Teddy Riner à l'attaque
Teddy Riner à l'attaque | JACK GUEZ / AFP

Après un coup de semonce, Teddy Riner avance à pas de géant vers sa décima

Publié le , modifié le

Le 10e titre mondial de Teddy Riner prend forme. Le judoka français pour les demi-finales des Mondiaux toutes catégories à Marrakech.

Si la "Decima" (10 titres) est bout, cela n'aura pas été un long fleuve tranquille.  Teddy Riner a dû bataillé dès le premier tour face au Kirghize Iurii Krakovetskii. Le double champion olympique des lourds (2012 et 2016) et nonuple champion du monde a fait tomber son premier adversaire de la journée après une vingtaine de secondes dans le golden score (le temps additionnel après les quatre minutes de combat réglementaires, ndlr). Comme un "bon" diesel, Riner a ensuite pris la mesure du dangereux géorgien Guram Tushishvili, qui l'avait fait vaciller en demi-finales des Mondiaux à Budapest début septembre.

Exempté de premier tour, Tushishvili a pris le Français à la gorge en début de combat avant de subir sa puissance à la fin de la première minute. Il s'en fallait de peu pour compter un ippon mais la grosse machine "Riner" s'était remise en mode rouleau-compresseur. Deux waza-hari plus tard, l'affaire était pliée. Le 3e tour face au Tunisien Faicel Jaballah n'a été qu'une formalité. Un waza-hari puis un ippon sur immobilisation laissant l'impression d'une grande facilité.

En quart, son travail de sape a eu raison du Mongol Temuulen Battulga, battu par ippon. Le grandissime favori à sa propre succession n'est plus qu'à deux combats de son 10e sacre mondial. Le prochain adversaire à se dresser n'est autre que le Cubain Andy Granda.