Vous êtes ici

La double attribution des Jeux Olympiques 2024 et 2028 votée à l'unanimité par les membres du CIO

La délégation française à Lausanne, mardi 11 juillet;

La délégation française à Lausanne, mardi 11 juillet; | SEBASTIEN BOZON / AFP

Par

Publié le 11/07/2017 | 17:31, mis à jour le 11/07/2017 | 21:53

Comme attendu, les membres du CIO ont voté en faveur de l'attribution simultanée des éditions 2024 et 2028 ce mardi à Lausanne. Si accord il y a avec Los Angeles et le CIO, Paris sera donc ville hôte des Jeux Olympique lors de la prochaine décennie. Reste à savoir l'année. Réponse le 13 septembre prochain à Lima.

C'était un secret de polichinelle, c'est désormais officiel. Réunis à Lausanne pour l'ultime présentation des candidatures de Paris et Los Angeles, les membres du Comité Olympique International ont voté à l'unanimité en faveur de du projet de double attribution des Jeux Olympique d'été de 2024 et 2028. . A l'issue de ce vote, Anne Hidalgo, maire de Paris, et son homologue de Los Angeles, Eric Garcetti, sont montés à la tribune pour dire "merci" de concert.

Accord tripartite

Paris devrait donc à nouveau être la ville hôte d'une Olympiade, un siècle après avoir accueilli ceux de 1924. Reste maintenant à savoir pour quelle édition. Paris et Los Angeles doivent désormais se mettre d'accord avec le CIO pour décider de l'ordre d'attribution des Jeux 2024 et 2028. Si un accord tripartite est trouvé, les membres du CIO n'auront qu'à ratifier cet accord lors de la session de Lima le 13 septembre prochain. Si aucun accord n'est trouvé, le Comité procédera alors à un vote seulement pour l'attribution des JO 2024.

Los Angeles a déjà ouvert la porte pour 2028

Si tout n'est donc pas totalement joué pour Paris, tout porte à croire que Los Angeles est prête à laisser l'organisation des Jeux de 2024 à la capitale Française . En effet, la candidature Américaine a déjà ouvert la porte à une organisation de l'édition 2028. Un porte-parole de Los Angeles a même évoqué à propos de 2028 un "better deal" ("une meilleure affaire"), dans la mesure où la contribution garantie par le CIO augmentera mécaniquement. Cette contribution devrait atteindre 1,7 millliards de dollars pour 2024 et serait augmentée de 100 à 200 millions pour 2028.

Sur le même sujet

Tour de france : A suivre en direct