Vous êtes ici

Les handballeurs français qualifiés pour l'Euro 2018

L'arrière gauche de l'équipe de France, William Accambray

L'arrière gauche de l'équipe de France, William Accambray | AFP - DPPI MEDIA - STEPHANE ALLAMAN

Par

Publié le 14/06/2017 | 19:58, mis à jour le 14/06/2017 | 20:01

Grâce à leur victoire d'un tout petit but (26-25) face à la Lituanie, mercredi à Klaipeda, l'équipe de France de handball s'est qualifiée pour le championnat d'Europe 2018, qui se déroulera en Croatie en janvier prochain. Lors de l'avant-dernier match de la phase des éliminatoires, les Bleus ont parfois été malmenés, mais ils ont assuré l'essentiel. Ils ne peuvent pas terminer au-delà de la 2e place, quel que soit le résultat de leur match contre la Belgique, samedi.

UN seul être vous manque... Et lorsqu'il y en a plusieurs, cela change tout. Thierry Omeyer et Daniel Narcisse à la retraite, Mickaël Guigou, Vincent Gérard, Nikola et Luka Karabatic forfaits, l'équipe de France était loin de ressembler à celle qui a atteint le titre de champion du monde à Paris au début de l'année. Mais cela demeure une formation plus que "présentable".

Les présents ont fait le boulot, mais que ce fut dur! Rien à avoir avec le match aller gagné par les Français de... 17 buts (37-10). Menés de trois buts en début de match, encore accrochés à la pause (12-12), les Bleus ont cru avoir plié l'affaire en prenant trois longueurs d'avance au retour des vestiaires. Mais c'était compter sans la réaction des Baltes, revenus à égalité dans les dernières minutes. Ce sont même eux qui ont eu un dernier ballon d'égalisation, gâché par une passe dans les pieds. Les entraîneurs Didier Dinart et Guillaume Gille peuvent dire merci à Nicolas Claire. Le demi-centre de Nantes, joueur talentueux mais barré depuis toujours par les géants Karabatic et Narcisse à son poste, a pris ses responsabilités et inscrit les deux derniers buts de la France, évitant ainsi un désagréable suspense face aux Belges samedi. Il finit avec 4 buts (sur 5 tirs), comme Valentin Porte et le jeune arrière de Barcelone Dika Mem. C'est Kentin Mahé qui termine meilleur buteur des Bleus avec six unités.

Sur le même sujet