Vous êtes ici

US Open: Rickie Fowler en tête à l'issue du 1er tour

L'Américain Rickie Fowler

L'Américain Rickie Fowler | Richard HEATHCOTE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Par

Publié le 16/06/2017 | 08:20

L'Américain Rickie Fowler a pris les commandes de l'US Open, deuxième tournoi du Grand Chelem de l'année, lors du 1er tour disputé sur le parcours d'Erin Hills, près de Milwaukee (Wisconsin). Fowler, 9e mondial en quête de son premier titre majeur, a rendu une carte de 65, soit sept coups sous le par. Il devance d'un coup l'Anglais Paul Casey et l'Américain Xander Schauffele, 2e ex aequo avec une carte de 66 (-6).

Fowler a rallié le club-house avec une carte de 65, comportant sept birdies et aucun bogey, soit sept coups sous le par, qui lui ont permis d'égaler le record sur un premier tour de l'US open. Le Californien, en quête à 28 ans de son premier titre du Grand Chelem, a idéalement lancé sa journée sur l'exigeant parcours d'Erin Hills avec trois birdies sur les cinq premiers trous.

"C'est toujours sympa de faire partie d'une certaines façon de l'histoire du golf, mais je préférerais qu'on se rappelle de moi pour quelque chose que j'ai réussi un dimanche", a souligné le N.9 mondial qui avait terminé 2e de l'US Open en 2014. Fowler qui n'a pas franchi le cut de l'épreuve en 2015 et 2016, devance d'un coup l'Anglais Paul Casey et la surprise du jour, l'Américain Xander Schauffele, 2e ex aequo avec une carte de 66 (-6).

Les Américains Brian Harman et Brooks Koepka, ainsi que l'Anglais Tommy Fleetwood, se partagent la 4e place (67). L'Espagnol Sergio Garcia, vainqueur du Masters en avril, est en embuscade (18e) avec sa carte de 70 (-2), à égalité notamment avec le vétéran sud-africain Ernie Els, double vainqueur de l'épreuve (1994, 1997).

De leur côté, les principaux favoris ont passé en revanche une très mauvaise journée. Il faut descendre à la 102e place pour trouver Dustin Johnson (75), à dix coups du leader. "Je n'ai pas bien putté, j'ai laissé passer beaucoup de belles occasions", a regretté l'Américain qui avait dû déclarer forfait pour le Masters en avril en raison d'une blessure au dos après une chute dans les escaliers.

Son dauphin au classement mondial, le Nord-Irlandais Rory McIlroy, a compromis ses chances de franchir le cut avec une carte de 78 (+6), synonyme de 143e place, tandis que l'Australien Jason Day, N.3 mondial, est en plus mauvaise posture encore à une inhabituelle 151e place (79).

Les trois Français en lice, Alexander Lévy, Joël Stalter et Grégory Bourdy, ont rallié le club-house avec le même score, 77 (+5) et se partagent la 131e place.

Cette première journée a été marquée par un spectaculaire accident dans la matinée: un dirigeable publicitaire qui survolait le parcours, s'est brutalement dégonflé et a explosé s'écrasant au sol dans un champ voisin sans faire de victime.

Le classement à l'issue du 1er tour

1. Rickie Fowler (USA) 65
2. Paul Casey (ENG) 66
. Xander Schauffele (USA) 66
4. Brian Harman (USA) 67
. Tommy Fleetwood (ENG) 67
. Brooks Koepka (USA) 67
7. Patrick Reed (USA) 68
. Kevin Na (USA) 68
. Marc Leishman (AUS) 68
. Adam Hadwin (CAN) 68
11. Jamie Lovemark (USA) 69
. J.B. Holmes (USA) 69
. Lee Westwood (ENG) 69
. Andrew Johnston (ENG) 69
. Kim Si-woo (KOR) 69
. Scottie Scheffler (USA) 69
. Bernd Wiesberger (AUT) 69
18. Charley Hoffman (USA) 70
. Jim Furyk (USA) 70
. Brandt Snedeker (USA) 70
. Ernie Els (RSA) 70
. Jack Maguire (USA) 70
. Brandon Stone (USA) 70
. William McGirt (USA) 70
. Sergio Garcia (ESP) 70
...
102. Dustin Johnson (USA) 75
143. Rory McIlroy (NIR) 78
151. Jason Day (AUS) 79

Sur le même sujet