Jusqu'au dénouement de son transfert, Neymar fera parler partout en Europe
Jusqu'au dénouement de son transfert, Neymar fera parler partout en Europe | HECTOR RETAMAL / AFP

A Paris, Barcelone ou au Real, Neymar fait beaucoup parler

Publié le

Son transfert entre Barcelone et Paris serait sans doute le plus retentissant depuis celui de Cristiano Ronaldo entre Manchester United et le Real Madrid en 2009, Neymar est l'attraction numéro un du mercato en cours. Alors partira, partira pas ? Ce qui est sûr c'est que Neymar fait énormémement parler.

La nuit dernière, le FC Barcelone affrontait le Real Madrid aux États-Unis et pour donner son avis sur le cas Neymar, son possible futur-ex coéquipier, Piqué, a choisi une métaphore que tout le monde pouvait comprendre outre-Atlantique : " Cela arrive ici aux États-Unis en NBA: des joueurs ne gagnent pas tout l'argent qu'ils méritent pour privilégier des titres. Il faut parfois prendre des décisions dans la vie en fonction de ses priorités", a lâché le défenseur catalan. Effectivement, les exemples sont légions dans la grande ligue de ces joueurs qui ont baissé leur salaire pour rejoindre une équipe candidate au titre. Neymar lui peut empocher le jackpot ailleurs, au Paris Saint-Germain en l'occurence. "Neymar et moi, nous sommes très proches et je veux qu'il reste, mais je connais aussi la situation dans laquelle il se trouve", a ajouté Piqué dans un entretien à la chaîne de télévision ESPN diffusé dimanche en amont du "Clasico" d'avant-saison contre le Real Madrid. "A l'heure actuelle, il ne sait pas quoi faire et nous essayons de l'aider, nous les joueurs de l'équipe qui sont plus proches de lui, afin qu'il prenne la bonne décision". Alors que son désormais célèbre, "se queda" (il reste) avait enflammé la toile, Piqué a reconnu qu'il avait posé ce tweet pour le "pousser à rester". "

Tout dépend de ce qu'il veut, il peut aller dans tous les clubs du monde, Paris, Barcelone, Chelsea ou (Manchester) City, pense Piqué. Tout le monde le veut, mais il faut qu'il se décide en fonction de ses priorités: que veut-il? Plus d'argent ou plus de titres?"

"J'essaie toujours de parler des chances qui se passent plutôt que de celles qui peuvent se passer. On attend, pour moi, c'est un joueur du Barça, on compte sur lui, je ne veux pas spéculer, il est toujours au même endroit, sur le terrain avec nous". s'est contenté de déclarer Ernesto Valverde, l'entraîneur du Barça.

"Le monde appartient aux courageux." Daniel Alves

En marge du Trophée des Champions remporté par le PSG face à Monaco, tous les joueurs parisiens ont été invités à s'exprimer sur l'attaquant brésilien. Buteur et passeur décisif , Daniel Alves connaît bien Neymar pour être l'un de ses meilleurs amis. "J'espère que ça se concrétisera, confirme l'ancien latéral de la Juve et du Barça. Je n'ai rien à voir avec sa décision. C'est une décision très importante pour lui. [...] J'espère qu'il viendra parmi nous, c'est un de mes meilleurs amis, et je veux toujours mes amis à mes côtés. Je ne peux interférer dans sa décision. C'est une décision qui lui revient mais nous aurions les bras ouverts s'il venait." Alves a invité son ami à être courageux. "Les décisions sont pour les courageux. Moi, je suis le plus courageux: j'ai décidé de quitter le Barça, de quitter la Juve, je prends toujours des décisions. Il doit se décider pour sa maturité et son idée de continuer à progresser, détaille-t-il. [...] Je lui dis une seule chose: sois courageux. Le monde appartient aux courageux."

Pour Thiago Motta, "la décision qu'il va prendre est importante. Le plus facile pour lui, c'est de rester au Barça. Mais parfois dans la vie, il faut prendre des décisions difficiles. C'est un homme qui a un entourage qui peut bien le conseiller. Pour lui, ce sera important de grandir et de s'améliorer comme joueur et personne". En politique comme en football, les éléments de langage se partagent.

Sergio Ramos a échangé son mailot avec Neymar

Comme souvent, le mot de la fin est revenu à Sergio Ramos. Le défenseur du Real Madrid, jamais avare d'une bonne sortie espère que Neymar partira à Paris. "Si Neymar va signer au PSG ? Je ne sais pas, chaque joueur est libre de choisir son avenir. S'il s'en va, ce sera un problème en moins pour nous", a-t-il confié à AS. Sergio Ramos a d'ailleurs échangé son maillot avec l'international brésilien après le Clasico samedi soir. Pourquoi ? "Parce que j'espère que c'est la dernière fois qu'il le portait avec le Barça".