Jocelyn Gourvennec, entraîneur des Girondins de Bordeaux 2017
Jocelyn Gourvennec, entraîneur des Girondins de Bordeaux. | NICOLAS TUCAT / AFP

Ligue Europa : Bordeaux et Marseille veulent éviter l'accident

Publié le , modifié le

Bordeaux et Marseille démarrent leur aventure européenne contre Videoton (Hongrie) et Ostende (Belgique) ce soir en Ligue Europa. Mais les deux clubs doivent se méfier de ces adversaires a priori plus faibles.

Mlada Boleslav, Gyor ou Nicosie résonnent encore dans l'esprit des fans de football. Ils rappellent à chaque fois l'élimination d'un club français face à des équipes réputées beaucoup plus faibles. Et au troisième tour préliminaire de la Ligue Europa, Marseille et Bordeaux veulent éviter d'ajouter de nouveaux noms à cette liste de la honte. Cela passe par une performance réussie au match aller, dès ce soir. 

Pas de blague belge pour Marseille

Sur la route de l'OM se dresse Ostende, 5e des derniers play-offs du championnat belge. Une équipe méconnue mais plusieurs noms sonnent familièrement. Comme celui de David Rozehnal. A 37 ans, le défenseur central passé par Paris et Lille continue de tenir la baraque. Et il a côté de lui une recrue de prestige avec l'international belge Nicolas Lombaerts, de retour au pays après dix ans et plus de 280 matches au Zenit Saint Petersbourg. Autre trentenaire de renom, Silvio Proto, ancien gardien d'Anderlecht. Et pour tenter l'exploit contre Marseille, Ostende peut aussi s'appuyer sur une chanson de soutien particulière. 

VIDEO. L'OM n'a pas le droit à l'erreur

Bordeaux pour oublier le PSG 

Les Hongrois de Videoton ont déjà inscrit leur nom dans la liste mentionnée précedemment. Ils avaient éliminé le Paris Saint-Germain de la Coupe UEFA 84-85 (5-2). Ils s'étaient ensuite offert le scalp de Manchester United avant de s'incliner en finale contre le Real Madrid. Mais Videoton est loin de son époque de gloire européenne. Le vice-champion de Hongrie, battu par le Honved à la dernière journée, s'appuie sur un duo d'attaque formé par les Serbes Danko Lazovic et Marko Scepovic, auteurs de 26 buts et 17 passes décisives à eux deux la saison dernière. Un danger pour la défense centrale bordelaise, loin d'être toujours impériale.