Leo Messi
Lionel Messi (FC Barcelone) | S.LAU / GRUPPO/S. LAU / PICTURE-ALLIANCE/AFP

Messi, à 74 buts, bat le record de Raul en Ligue des champions!

Publié le , modifié le

En marquant les 72e, 73e et 74e buts de sa carrière en Ligue des champions, Lionel Messi a battu ce mardi le record de Raul (71) et rentre encore un peu plus dans l'histoire du football.

Ce mois de novembre 2014 restera à jamais comme celui de tous les records pour Messi, qui vient tout juste d'être consacré comme meilleur marqueur absolu du championnat d'Espagne. Ce mardi, visiblement pas rassasié, il a atteint un nouvel Everest, européen cette fois-ci, en établissant le record de buts en Ligue des champions. Le 72e ne restera pas comme le plus beau de la Pulga, qui s'est "contenté" de dévier une frappe de Rafinha à la 38e minute de jeu, doublant ainsi la marque pour le Barça face à l'Apoel Nicosie (2-0) après l'ouverture du score de Luis Suarez (son premier but en blaugrana). Mais il est historique! 

144 matches pour Raul ; seulement 91 pour Messi

Raul avait mis 144 matches à atteindre le total de 71 buts : Messi n'a eu besoin que de 90 rencontres pour l'égaler, et d'une 91e pour le détrôner. Il a même insisté en marquant une 73e réalisation à l'heure de jeu du duel contre Nicosie, profitant d'une offrande de Dani Alves, puis une 74e en toute fin de match (4-0). Son cinquième triplé en C1 : aucun autre joueur n'en a réussi plus de trois.

Le timing de l'Argentin est presque curieux, tant l'année 2014 aura été pour lui celle des blessures, de la défaite en finale de la Coupe du monde et des accusations de fraude fiscale. Mais à 27 ans, l'attaquant barcelonais avait à coeur de rappeler qu'il est bel et bien, déjà, l'un des plus grands footballeurs de l'histoire. 

Et bientôt, Cristiano

Ce record arrive-t-il trop tard pour le Ballon d'Or? Sans doute : la récompense, qui sera décernée le 12 janvier à Munich, semble déjà promise à Cristiano Ronaldo (29 ans). Le Portugais, vainqueur de la Ligue des champions au printemps, s'apprête d'ailleurs à faire la course avec son rival au sommet de ce fabuleux classement : avec 70 buts en C1, il pourrait rejoindre Messi dès mercredi. Et la marque pourrait très régulièrement changer de main dans les années à venir, selon l'état de forme de chacun et des fortunes respectives du Barça et du Real.