Jean-Michaël Seri et Justin Kluivert
Jean-Michaël Seri et Justin Kluivert, duel entre deux pépites lors de Ajax-Nice | AFP - Olaf KRAAK - ANP

Ligue des Champions - Nice arrache le nul (2-2) et la qualification à l'Ajax Amsterdam

Publié le , modifié le

L'Ajax Amsterdam, supérieur à Nice durant une bonne partie de ce match retour du 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions, a finalement été éliminé. Car les Niçois, qui avaient ouvert le score par Souquet dès la 3e minute, mais étaient menés (2-1) depuis l'heure de jeu, ont égalisé à 10 minutes de la fin du temps réglementaire. Avec ce nul (2-2), Nice se qualifie pour le match de barrage, qui peut mener jusqu'à la phase de groupes.

L'impression d'avoir le match en mains, et d'un coup, qu'il s'échappe. En quelques minutes, l'Ajax s'est transformé. Comme si les joueurs locaux avaient appuyé sur un bouton qui leur permet d'accélérer le jeu, de faire des différences, d'imposer un rythme infernal. Comme lors du match aller à Nice, les hommes de Lucien Favre ont eu le sentiment de maîtriser leur match. Une ouverture du score très précoce par Souquet (3e), vingt bonnes premières minutes, et puis.... L'Ajax a lessivé les Azuréens. Du mouvement, des accélérations, notamment avec ce diable de Kluivert, une supériorité technique individuelle et collective. Bref, Amsterdam était supérieur. Mais comme à l'aller, les Bataves n'ont pas tenu ce rythme endiablé jusqu'au bout du match.

Le but inscrit à la 26e minute par Van de Beek, déjà auteur de l'égalisation à l'aller, a tout changé. Un contrôle orienté dans l'axe, un enchaînement et une frappe croisée, le but était limpide. La différence flagrante. Le portier niçois Cardinale devait s'employer à plusieurs reprises, mais il s'inclinait juste avant l'heure de jeu, sur un nouveau mouvement collectif parfait, conclu par Sanchez (57e, 2-1).

La réaction de Nice et de Marcel, issu du centre de formation de Nice

Malmené, bousculé, en manque d'inspiration, Nice trouvait néanmoins les ressources de se rebeller. Comme à l'aller, Seri était dans le coup. Bien lancé dans la surface adverse par une passe intelligente de Pléa, le milieu de terrain remettait en retrait d'une talonnade géniale pour un Marcel qui poussait le ballon au fond des filets (79e). Avec seulement 6 petits matches de Ligue 1, il inscrivait l'un des buts les plus importants de son club ces dernières années.

Car ce but, cette égalisation, redonnait la qualification aux Niçois.

Au courage, avec une abnégation extraordinaire à l'image d'un Pléa héroïque pour son premier match complet depuis sa blessure en février dernier, Nice a tenu. 

Cela fait deux ans que l'Ajax n'a plus perdu à domicile sur la scène européenne. Mais ce nul a des allures de défaite pour les finalistes de la Ligue Europa 2017. Cela montre également l'ampleur de l'exploit azuréen. Nice va disputer les barrages de la Ligue des Champions, et a déjà assuré son avenir européen. En barrage, l'adversaire sera soit Seville, Naples, Liverpool, CSKA Moscou ou le Sporting. Mais l'heure est d'abord au bonheur.