Sochaux-Lens
Le double buteur sochalien, Florian Martin (numéro 11), aux prises avec les défenseurs lensois. | Quotidien L'Alsace / MAXPPP

Ligue 2 : Sochaux se fait peur mais s'impose finalement à l'arraché devant Lens

Publié le

Le Racing Club de Lens a enchaîné une troisième défaite en autant de rencontres, ce samedi à Sochaux (3-2), en match décalé de la troisième journée de Ligue 2. Un départ indigne de son statut de plus gros budget de la division. Les Nordistes restent scotchés à une inquiétante 19e place (0 point en compagnie de Tours) et accusent déjà du retard dans leur mission vers la montée, dans un Championnat serré où le moindre point peut valoir très cher à la fin...

Alain Casanova tancé par ses supporters

Pour Sochaux, autre formation ambitieuse, ça va beaucoup mieux : les Doubistes accrochent le podium (3e avec 7 points), à deux longueurs du leader havrais et de son dauphin rémois, seules équipes à avoir réalisé un carton plein avec 3 succès consécutifs. Après une saison compliquée (13e), les supporters des "Jaune et Bleu" ont des raisons d'espérer cette année, tant les Sochaliens ont dominé pendant 70 minutes les débats contre les Lensois. Leurs homologues "Sang et Or" sont dans un état d'esprit opposé, eux qui ont réclamé la démission de l'entraîneur Alain Casanova durant la rencontre. Le RCL n'a, pendant une grosse heure, pas trouvé de solution face au pressing de son hôte. Il n'a pas non plus montré de garanties en défense, une ligne qui a perdu plusieurs de ses cadres durant le mercato (Hafez​ et Lala) et qui attend des renforts.

Lens se rebiffe trop tard

Cela s'est vu. C'est après un cafouillage dans la surface de réparation qu'Adolphe Teikeu, tout seul, ouvrait la marque d'une reprise pleine d'opportunisme (1-0, 41e). Rebelote au retour des vestiaires, quand Florian Martin enfonçait le clou d'un tir limpide devant une défense apathique (2-0, 56e). L'attaquant sochalien signait un doublé peu de temps après (3-0, 65e), d'un centre qui a fini au fond des filets un peu par inadvertance. Martin faisait mine de s'excuser en célébrant son but, symbole de l'après-midi réussie des Sochaliens...et du malheur des Lensois. Ceux-ci se sont toutefois offert un dernier frisson sur la fin, au moment où Sochaux baissait le pied. Ivan Lendric (3-1, 75e) puis Cristian Lopez (3-2, 83e) ont entretenu l'espoir d'une incroyable remontée. Finalement, sans suite. Lens aura à faire à un autre gros, samedi prochain, pour se relancer avec la réception de Brest (17e, 1 point), autre grosse cylindrée également à l'arrêt.

Les résultats de la 3e journée

Vendredi
Orléans 0-0 AC Ajaccio
Valenciennes 0-0 Clermont
Tours 0-1 Reims
Brest 0-0 Gazélec Ajaccio
Niort 2-0 Auxerre
Paris FC 0-3 Le Havre
Quevilly 1-4 Bourg-en-Bresse
Samedi
Sochaux 3-2 Lens
Lundi
Lorient - Châteauroux (18h45)
Nîmes - Nancy (20h45)