L1 graille francis portrait proces psg 042010
Francis Graille | AFP

Francis Graille nouveau président de l'AJ Auxerre

Publié le , modifié le

Francis Graille a été nommé mercredi président de l'AJ Auxerre (17e de Ligue 2) et succède à Guy Cotret, démissionnaire, a annoncé l'AJA au terme d'un conseil d'administration. M. Graille, 62 ans, nommé le 5 mai administrateur de la Société par actions simplifiées (SAS) qui gère la section professionnelle du club icaunais, a déjà été à la tête de Lille (2001-2002) et du Paris SG (2003-2005).

"Francis Graille aura pour mission première d'aider l'équipe à obtenir son maintien en Ligue 2. L'AJ Auxerre joue un match crucial ce vendredi 19 mai au Stade Abbé Deschamps avec la réception du Red Star. Une victoire assurerait le maintien du club", indique le communiqué du club. "Dans un second temps, Francis Graille devra mener le projet ambitieux de l'AJA et de son propriétaire M. James Zhou, tant au niveau de l'équipe première, pour redorer le blason de l'AJA, qu'au niveau de la formation, pour rester un club français de référence dans ce domaine", ajoute le communiqué.

"J'éprouve une grande fierté de me retrouver à la tête d'un club mythique du football français; j'aborde cette tâche avec humilité mais aussi détermination pour amener le club à la place qui aurait dû toujours être la sienne, dans l'élite du football français", a déclaré Francis Graille, cité dans le communiqué. Originaire du Puy-en-Velay où il a été correspondant de l'AFP, Francis Graille a été responsable régional du groupe NRJ. Il est passé par Télé Lyon Métropole (TLM) avant de fonder Concept TV puis Visual TV, sociétés de production de télévision. Il a aussi travaillé dans la production cinématographique. Entre 2007 et 2009, il est directeur général de Sportive (Lagardère), spécialisée dans la valorisation des droits TV. "Je n'étais pas très loin du foot et il y a eu cette opportunité d'y revenir avec ce club mythique qu'est Auxerre: une marque, un ancien champion de France avec des joueurs formés au club, plusieurs participations à la Champion's league", a déclaré M. Graille en conférence de presse. "C'est un club qui reste ambitieux et qui bénéficie d'une certaine aura dans le foot. Avec un actionnaire hors du commun, qui a une grosse envie de réussir, cela m'a plu de l'aider", a-t-il ajouté, souhaitant "redonner du lustre à cette belle endormie qu'est l'AJA".

Guy Cotret, 62 ans, avait été nommé président de l'AJA après son rachat en 2013 par le fonds d'investissement Paris Luxembourg Participations dirigé par Emmanuel Limido, décédé en 2015, et dont la succession a été assurée par son épouse, Corinne Limido. Cette dernière a cédé ses parts en septembre 2016 au groupe chinois ORG Packaging, spécialisé dans l'emballage alimentaire, désormais actionnaire majoritaire (77% du capital contre 23% pour l'association AJA) et dont Francis Graille est l'un des représentants au conseil d'administration. Le 29 avril, le PDG d'ORG James Zhou avait "accepté" la démission de Guy Cotret. Ce dernier avait montré beaucoup de rigueur sur le plan financier, pour relever un club au bord de la faillite à son arrivée. Le budget a fondu de 22 millions d'euros en 2012-2013 à 12 millions cette saison.