Vous êtes ici

Ligue 2 : Brest domine Laval et retrouve la première place

La joie du Brestois Diallo

La joie du Brestois Diallo | MaxPPP - Nicolas Creach

Par

Publié le 17/03/2017 | 21:52, mis à jour le 17/03/2017 | 22:15

En s'imposant aisément devant Laval (3-0) Brest a renoué avec le succès et retrouvé la place de leader qu'il avait abandonnée après deux revers consécutifs. Les Brestois comptent trois points d'avance sur Reims et Lens qui seront directement opposés samedi, et quatre points sur Amiens, désormais 4e, après sa victoire (1-0) sur la pelouse du Red Star. Troyes se réinvite également parmi les prétendants à la montée, en s'imposant largement à Bourg-en-Bresse (4-1). En fin de tableau, Tours abandonne la lanterne rouge à la faveur de son étonnante victoire à Valenciennes (4-0).

Les Brestois ont bien digéré la claque reçue la semaine passée à Strasbourg (4-1). Face à des Lavallois en plein marasme, sans victoire depuis le 20 janvier, ils se sont refaits une santé en dominant leur sujet et en concrétisant par Nganioni, Diallo et Faussurier. En attendant la sortie de leurs principaux concurrents, ils se permettent aussi de soigner leur différence de but, ce qui pourrait s'avérer capital dans la course à la montée. 

Nîmes décroche...

Dans le grupetto lancé à la poursuite du trio de tête, Amiens (4e) et Troyes (5e) se sont imposés. Les Picards sur la plus petite des marges au Red Star (1-0, but de Charrier) et les Aubois largement sur la pelouse de Bourg-en-Bresse (4-2) avec notamment un doublé d'Adama Niane, auteur de 19 réalisations cette saison et plus que jamais meilleur buteur du Championnat. En revanche Nîmes (7e), défait à Sochaux (2-1), décroche, tandis que Strasbourg (6e) se rend à Auxerre lundi pour rester au contact.

Tout va mieux pour Tours, quasiment condamné à l'iissue des matches allers. Les Tourangeaux ont confirmé leur forme retrouvée en enchaînant un 4e match sans défaite. Les hommes de Nourredine El Ouardani ont explosé Valenciennes (4-0) avec un triplé de l'attaquant malien Cheick Fantamady Diarra. Il y a un mois pourtant, ils végétaient dans les tréfonds du classement, 7 points derrière le premier non relégable. Outre Laval, nouvelle lanterne rouge, Orléans reste scotché à la 19e place après son nul contre le Gazélec Ajaccio (1-1).

Sur le même sujet