Vous êtes ici

Dimitri Payet, "un achat fantastique" mais "une personne faillible" pour le président de West Ham

Dimitri Payet en conférence de presse

Dimitri Payet en conférence de presse | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Par

Publié le 26/07/2017 | 10:05, mis à jour le 26/07/2017 | 10:09

David Sullivan, propriétaire de West Ham, est revenu sur le départ tumultueux de Dimitri Payet

"Nous avons signé un joueur de classe mondiale. Il devrait coûter 30 millions de livres." David Sullivan, propriétaire de West Ham, était élogieux en juin 2015, lors de la signature de Dimitri Payet. Aujourd'hui, son discours a évolué. L'international français n'a passé que 18 mois en Angleterre, avant de se lancer dans un bras de fer pour retourner à Marseille. "C'était un achat fantastique mais nous savions que c'était une personne avec des défauts" a expliqué Sullivan lors de l'émission de radio Talksport. "C'est pour cette raison qu'on l'a eu pour seulement 10,5 millions de livres" a-t-il rajouté.

"Il l'avait déjà ​fait"

"Il était possible qu'il se mette en grève, il l'avait déjà fait avant" a également précisé Sullivan, faisant référence à la période stéphanoise de Payet et sa grève, ratée, pour rejoindre le PSG. Mais le propriétaire de West Ham; malgré son amertume, reste reconnaissant envers Payet : "C'était un serviteur fantastique du club. Il nous a donné 18 mois exceptionnels, surtout les 12 premiers." Et il reconnaît que cette histoire a été une belle opération financière pour West Ham "On ne voulait pas le vendre, mais nous avons deux fois et demi ce que nous avions payé". Une décision surtout due à l'entraîneur, Slaven Bilic. "Personnellement, je l'aurais gardé six mois pour lui faire passer un mauvais moment", a expliqué Sullivan. "Mais l'entraîneur ne voulait pas d'une mauvaise ambiance au club.

Sur le même sujet

Euro Féminin : A suivre en direct