Vous êtes ici

Nancy-Marseille : L'OM en quête d'Europe malgré ses difficultés chroniques en déplacement

Les joueurs marseillais exultent après leur écrasante victoire à domicile face à Saint-Etienne (4-0) lors de la 33e journée de Ligue 1.

Les joueurs marseillais exultent après leur écrasante victoire à domicile face à Saint-Etienne (4-0) lors de la 33e journée de Ligue 1. | Anne-Christine Poujoulat / AFP

Par

Publié le 21/04/2017 | 07:33, mis à jour le 22/04/2017 | 00:51

L'Olympique de Marseille se déplace sur le terrain de l'AS Nancy-Lorraine ce vendredi en ouverture de la 34e journée de Ligue 1 (20h45). Dans un stade Marcel-Picot qui poussera à fond derrière son équipe à la lutte pour le maintien, les Marseillais se doivent de l'emporter pour encore rêver d'une 5e, voire même d'une 4e place, synonyme de Ligue Europa la saison prochaine. Pour cela, les joueurs de Rudi Garcia tenteront de se montrer sous leur meilleur jour hors de leur base.

L'OM reste sur 6 matchs sans défaite en Ligue 1

Depuis le Clasico face au Paris-SG (défaite 5-1 le 26 février dernier), Marseille est invaincu en Ligue 1, soit depuis 6 rencontres. C'est la meilleure série du club phocéen cette saison et c'est d'ailleurs grâce à cette dynamique ultra-positive que le public du Vélodrome se prend à rêver de Coupe d'Europe dans les prochains mois. Encore plus rassurant, les Olympiens ont réussi à se montrer particulièrement efficaces devant le but, en témoignent leurs succès face à Saint-Etienne (4-0), Angers (3-0) et Lorient (4-1). Cette large victoire face aux Merlus doit d'ailleurs servir de référence pour les joueurs de Rudi Garcia car elle a été décrochée à l'extérieur, bien loin des bords de la Méditerranée. A Nancy, les Marseillais doivent donc y mettre la même implication comme cela avait d'ailleurs été le cas au match aller face aux Lorrains (3-0), grâce notamment à un but splendide de Florian Thauvin.

Mais gagne très peu à l'extérieur...

C'est tout le problème de cet OM-là. En terrain adverse, l'Olympique de Marseille peine grandement à s'imposer avec seulement trois victoires en 16 matchs de Championnat depuis le début de la saison ! C'est (trop) peu pour un candidat à l'Europe... La tendance est d'ailleurs à la baisse puisque les Phocéens n'ont même décroché qu'un seul succès hors de leur base en 2017 en Ligue 1, soit le seul sur les 6 derniers déplacements. Des statistiques faméliques qui justifient le classement à l'extérieur de Marseillais qui pointent à une banale 9e place, bien loin de Bordeaux (4e) et Lyon (5e). Si l'Europe leur échappe dans quelques semaines, les partenaires du capitaine Bafétimbi Gomis (suspendu ce soir) sauront pourquoi...

Classement du Championnat de France 2016-2017 à l'extérieur où l'OM pointe seulement à la 9e place. (Capture d'écran LFP)
 

Gomis, Sanson et Thauvin : le trio gagnant

Pour conjurer ce mauvais sort loin du Vélodrome, Rudi Garcia pourra s'appuyer sur un trio qui fonctionne à plein régime avec, en premier lieu, Bafétimbi Gomis. A 31 ans et pour sa première saison marseillaise, "La panthère" vient de battre son record de buts en Ligue 1 avec 17 unités. Même s'il sera absent pour cause de suspension ce soir, sa dernière réalisation face à Saint-Etienne est d'ailleurs un véritable bijou mêlant technique et précision. Aux côtés de l'avant-centre, ce n'est pas mal non plus ! Avec 12 buts et 7 passes décisives, Florian Thauvin est en train de changer de dimension en 2017. Ce n'est pas un hasard si le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, l'a convoqué pour la première fois lors du dernier rassemblement de l'équipe de France. Contre les Verts, Thauvin a fait preuve de son excellente forme en signant un doublé plein de maîtrise, idéalement servi par Morgan Sanson. L'ex-Montpelliérain justement est, sans conteste, la meilleure recrue hivernale débarquée sur la Canebière. Meilleur passeur du Championnat avec 11 offrandes, le jeune milieu de terrain de 22 ans pourrait bien, lui aussi, taper à la porte des internationaux français dans un futur proche. Avec cette triplette en pleine possession de ses moyens, l'OM se doit de voyager en première classe...

Sur le même sujet