Olympique de Marseille Valère Germain
Germain et ses coéquipiers de l'Olympique de Marseille espèrent poursuivre sur leur lancée à Nantes | BERTRAND LANGLOIS / AFP

Marseille doit rester au contact

Publié le , modifié le

Dans l'ombre de la fureur des transferts du PSG, l'OM se déplace à Nantes lors de la 2e journée de Ligue 1 pour confirmer son succès initial contre Dijon et rester au contact du peloton de tête. Monaco et Lille, d'autres prétendants aux premières places, ne doivent également pas perdre de terrain lors de leur déplacement, dimanche, à Dijon et Strasbourg.

L'OM s'est bien lancé face à Dijon (3-0), malgré 45 premières minutes apathiques. Mais il faut confirmer désormais à l'extérieur, tout en préparant le déplacement de jeudi prochain chez les Slovènes de Domzale en barrage. Et si le club s'est fait prêter l'arrière gauche Jordan Amavi par Aston Villa (2e div. anglaise), il a connu deux mauvaises nouvelles. Le capitaine, Payet, sera forfait deux semaines après s'être blessé le week-end dernier, et Giroud, convoité, ne veut "pas venir à Marseille", selon Rudi Garcia. "Aujourd'hui, pour avoir des tops joueurs, on est encore un peu court", a estimé l'entraîneur phocéen jeudi dans L'Equipe. Les Olympiens se frotteront à des Canaris revanchards après le 3-0 encaissé à Lille dimanche dernier. "Je veux qu'on joue plus en attaque. A Lille, nous avons beaucoup trop attendu. J'espère que nous ferons notre jeu", a souligné l'entraîneur nantais, Claudio Ranieri.

Monaco et Lille pour confirmer?

L'ASM et le Losc, vainqueurs à domicile lors de la journée inaugurale, se déplacent dimanche, respectivement à Dijon et Strasbourg, qui restent eux sur une défaite. Monaco sera-t-il troublé par le feuilleton Mbappé? Plusieurs médias ont affirmé cette semaine que la jeune pépite aurait choisi le PSG, qui serait prêt à en faire le deuxième plus gros transfert de l'histoire après celui de Neymar. L'ASM a recruté le Lyonnais Ghezzal, qui était libre. Le Losc de Marcelo Bielsa se rend chez un promu, Strasbourg, où l'ambiance promet d'être chaude pour le retour du club dans l'élite, et après la gifle 4-0 reçue à Lyon lors de la 1re journée.