Vous êtes ici

Ligue 1 (5e journée) : Caen dans le top 5, Amiens sort de la zone rouge

Amiens se met au niveau de la Ligue 1

Amiens se met au niveau de la Ligue 1 | PATRICK HERTZOG / AFP

Par ,

Publié le 09/09/2017 | 21:52, mis à jour le 09/09/2017 | 22:57

Et de deux pour Amiens ! Après un début de saison délicat, le club picard enchaîne sa deuxième victoire d'affilée et sort de la zone rouge. Samedi, les Amiénois se sont brillamment imposés à Strasbourg 1-0. Réduit à dix, Caen s'est lui révolté pour battre Dijon 2-1. Voilà les Normands provisoirement 4e. Nantes obtient un beau succès à Montpellier 1-0. Pas de vainqueur entre Troyes et Toulouse (0-0).

  • Caen force 4

Sauvé à la dernière journée la saison dernière, personne n’attendait Caen aussi bien après cinq journées. Ses problèmes défensifs réglés, Malherbe va beaucoup mieux et a disposé de Dijon 2-1. Les Bourguignons avaient répliqué au pénalty de Santini (6e) par Marié (38e). Après l’exclusion de Mbengue pour avoir laissé traîner ses pieds sur un Dijonnais (79e), Caen ne s’est pas replié. Dans la foulée, Santini a poussé Yambéré à marquer contre son camp (81e).

  • Un Carlos peut en cacher un autre

On connaissait les coups francs de Roberto Carlos. A Nantes, il y a désormais ceux de Diego Carlos. Le Brésilien a débloqué le score pour les Canaris à la Mosson (76e). Solide, Nantes réussit une des bonnes opérations du jour et enchaînent son 3e résultat positif sous l’ère Claudio Ranieri (sept points lors des trois derniers matches). "On a joué très compact, avec beaucoup de niaque et je suis très content et très satisfait, s'est réjoui le coach italien du FCN. Doucement, on va s'améliorer. Les joueurs vont comprendre ce que je veux."

  • Troyes sans Nivet et sans but

Sans son maître à jouer Benjamin Nivet, Troyes n’a pas marqué. Mais n’a pas perdu. L’Estac a tenu le choc contre un Toulouse plutôt inoffensif. Seul Samuel Grandsir est parvenu à secouer la défense toulousaine avec un débordement et un centre en retrait dangereux (14e) ou encore une tête piquée pas assez appuyée (24e). Le nul 0-0, le 3e depuis le début de l’ouverture de la L1, est donc logique. "Le sentiment qui domine, c'est quand même la satisfaction du match accompli, même s'il y a une belle pointe de frustration par rapport au résultat", a indiqué le coach troyen Jean-Louis Garcia. Pour Pascal Dupraz, ce soir c'était "un point, et c'est tout...."

  • Amiens gagne le duel des promus

Dans le duel des promus, les retrouvailles ont tourné à l'avantage d'Amiens. Face à des Strasbourgeois maladroits et réduits à dix à dix minutes de la fin, Amiens a pris les trois points. Buteur face à Nice, l'attaquant Gaël Kakuta a récidivé au stade de la Meinau et offert la première victoire de l'histoire en Ligue 1 pour les Picards et la deuxième de rang après Nice (3-0). Ils sont désormais 13e.

  • Le chiffre du soir : 3

Sur les quatre rencontres de la 5e journée disputées à 20h00, trois se sont terminées à dix contre onze. Des cartons rouges en vogue mais totalement justifiés. Caen (Mbengue, 79e), Montpellier (Sio 84e) et Strasbourg (Lala, 2 avertissements 79e) ont subi les foudres de l’arbitre. Seul Malherbe a réussi à s’en relever.

Sur le même sujet

Championnats du Monde de Ski Nautique : A suivre en direct