Vous êtes ici

26e journée de Ligue 1 : Monaco se déplace à Bastia

Les Monégasques, ici Kylian Mbappe, Thomas Lemar et Radamel Falcao, affrontent le SCB ce vendredi soir au stade Armand-Cesari.

Les Monégasques, ici Kylian Mbappe, Thomas Lemar et Radamel Falcao, affrontent le SCB ce vendredi soir au stade Armand-Cesari. | VALERY HACHE / AFP

Par

Publié le 16/02/2017 | 17:04, mis à jour le 17/02/2017 | 14:40

L'AS Monaco ouvre ce vendredi soir la 26e journée de Ligue 1 en se rendant sur le terrain du S.C. Bastia, 19e au classement. Un déplacement plus compliqué qu'il n'y parait car les Monégasques disputent mardi prochain leur 8e de finale de la Ligue des Champions face à Manchester City.

Le déplacement en Corse sera périlleux pour l'ASM à quatre jours de son match de Ligue des Champions face à Manchester City. Un rendez-vous à mettre entre parenthèses ce week-end car en cas de victoire parisienne face à Toulouse, un revers à Bastia permettrait au PSG de revenir à égalité de points en tête de la Ligue 1. Malgré cela, le défenseur Benjamin Mendy a expliqué que le groupe monégasque gardait, logiquement, "dans un coin de la tête le déplacement à City".

Le dilemme de Leonardo Jardim

La concentration sera donc la clé du match pour le coach monégasque qui sait que l'objectif prioritaire de ses dirigeants est le titre de Champion de France : "J'ai dit aux joueurs que la meilleure préparation de la Ligue des Champions est toujours de gagner avant. C'est la meilleure motivation pour le match de Bastia".

Leonardo Jardim qui est confronté à un dilemme de taille : aligner une équipe bis en Corse pour reposer ses joueurs cadres, ou au contraire accorder un maximum de temps de jeu à ces derniers en les titularisant à Bastia. La première hypothèse pourrait se retourner contre lui en cas de mauvais résultat ce vendredi. La seconde pourrait aussi être préjudiciable car elle exposerait les joueurs alignés à une blessure éventuelle ou une trop grande accumulation de fatigue.

Eviter le piège d'Armand-Cesari

A ce choix cornélien s'ajoute la difficulté de s'imposer dans l'antre d'Armand-Cesari, ce dont Almamy Touré est conscient : "On sait que ce sera compliqué à Bastia, avec leur public, leur stade. On va essayer de bien faire". Les Niçois peuvent d'ailleurs en témoigner, ils n'avaient pu ramener qu'un petit point de leur déplacement sur l'Ile de Beauté, le 23 janvier dernier (1-1). Sur 12 matches à domicile en Ligue 1 cette saison, les Bastiais n'ont perdu que trois fois, contre le PSG, Marseille et Angers.

Malgré cela, le match de ce vendredi (20h45) reste largement à la portée de l'ASM, leader de Ligue 1 avec trois points d'avance et une différence de buts largement positive grâce à un armada offensive très prolifique : Radamel Falcao (16 buts en Ligue 1), Valère Germain (8 buts), Thomas Lemar et Kylian Mbappé (7 buts) en tête.

 
 

Une chose est sûre, Monaco a le titre de champion de France entre les pieds, comme le rappelle le latéral droit Almamy Touré : "En 2017, Paris est très en forme. Mais si on gagne tous nos matches jusqu'à la fin de la saison, il n'y a aucun moyen qu'ils puissent nous passer devant". Un titre qui échappe à la Principauté depuis 17 ans.

Sur le même sujet