Raymond Kopa
Le joueur français Raymond Kopa | AFP - GEORGES BENDRIHEM

Le footballeur français Raymond Kopa est décédé

Publié le , modifié le

Le footballeur français Raymond Kopa est décédé ce vendredi à l'âge de 85 ans. Ancien joueur du Stade de Reims, triple vainqueur de la Coupe d'Europe avec le Real Madrid dans les années 50, il a marqué le football français. Il est parti des suites d'une longue maladie ont annoncé ses proches. Il a été le premier tricolore vainqueur du Ballon d'Or en 1958.

L'un des plus grands joueurs français de l'histoire du football nous a quittés. Raymond Kopa, 85 ans, est parti. C'est Le Courrier de l'Ouest, qui a annoncé en premier la nouvelle. Il restera à jamais comme le premier français lauréat du Ballon d'Or (suivront ensuite Platini, Papin et Zidane). "Il est décédé à 08h15 après une rechute de sa maladie. Raymond a été hospitalisé dimanche", a indiqué son gendre Willam Boucher.

Raymond Kopa a été le premier grand joueur du foot français. Il a joué dans les deux plus grandes équipes de son époque, le Stade de Reims et le Real Madrid. Avec la première il a disputé une finale de Coupe d'Europe (1956) perdue contre les Merengue. Avec la seconde, il a remporté les trois suivantes (1957, 1958, 1959). L'année 1958 restera à jamais comme son millésime. Cette année-là, outre l'ancêtre de la Ligue des champions, il soulèvera le Ballon d'Or et terminera troisième de la Coupe du monde en Suède. Avec Just Fontaine qui terminera meilleur buteur de la compétition (13 réalisations, un record qui tient encore), il a formé un duo d'attaque redoutable. Kopa avait été élu meilleur joueur du tournoi (sept passes décisives), devant une icône naissante, Pelé, sacrée avec le Brésil.

Lire aussi : Le monde du football (et plus encore) rend hommage à l'étoile Raymond Kopa

Pionnier

"J'ai été le premier joueur français à quitter le pays. A l'époque beaucoup de gens m'ont pris pour un traître. J'avais juste le tort d'être un précurseur". Fils d'immigrés polonais, Kopa a été le premier dans beaucoup de choses. D'une tradition de joueurs issus de l'immigration qui ont fait la richesse et la force du football français (Platini et l'Italie, Zidane et le Maghreb). Le premier à inscrire son nom au palmarès du plus prestigieux trophée individuel. Le premier Bleu à soulever une coupe d'Europe.

Raymond Kopa soulève la Coupe d'Europe avec le Real Madrid
Raymond Kopa soulève la Coupe d'Europe avec le Real Madrid © AFP

Mais aussi le premier à quitter le pays pour un grand club européen. En 1956, le Real Madrid avait déboursé une fortune à l'époque (52 millions de francs de l'époque, environ 1M€ constants) pour l'arracher à Reims. Le natif de Noeud-les-Mines se retrouvait dans le plus grand club du XXe siècle à 24 ans (il est né en octobre 1931). L'apogée d'une carrière débutée à Angers. Avant de triompher à Madrid, il avait survolé le football français avec Reims, sous la houlette de la légende des bancs Albert Batteux, (deux titres de champion de France) où il avait contribué à la création du football-champagne. "On dirait que cet artiste merveilleux cherche à modeler le ballon. Il le conduit au gré de son inspiration. Comme un sorcier chassant les esprits mauvais", avait écrit un jour France Football.

Napoléon, le petit (par la taille), immense (par le talent)

De l'autre côté des Pyrénées, il va côtoyer d'autres légendes Alfredo Di Stefano, Gento et son idole Ferenc Puskas. Il se fait sa place et un gagne un surnom pour l'éternité : "Napoléon". Ce sobriquet émanait d'un journaliste anglais du "Daily Express", Desmond Hackett, frappé par le charisme du meneur d'homme, son intelligence tactique et, plus prosaïquement, par sa petite taille (1,68 m). Avant Messi (qui mesure aussi 1,68m), Iniesta et Xav, "Kopita" avait lancé la mode des petits gabarits dans le foot.

Une taille qui avait bien failli lui coûter sa carrière. "Quand j'avais 18 ans, beaucoup de clubs de la région, Lens, Lille, Roubaix, Valenciennes... sont venus me voir. Mais ils m'avaient jugé trop petit", avait-il rappelé. Après trois saisons pleines avec le Real (trois titres de champion, trois saisons durant lesquelles le Real ne perd pas en match en championnat, et trois coupes d'Europe), il retourne à Reims et remporte deux derniers titres de champion de France. A 35 ans, l'âge de la retraite avait sonné mais il jouera au football en amateur jusqu'à 70 ans. Kopa (45 sélections, 18 buts) aura été aussi le premier footballeur à mettre les pieds dans la publicité (une marque de cigarette) et à défendre le statut du footballeur. En 1963, il avait été suspendu six mois pour avoir déclaré "les footballeurs sont des esclaves". Lui aura surtout été un artiste.

Le joueur du Real Madrid, Raymond Kopa
Le joueur du Real Madrid, Raymond Kopa © MAXPPP