Seville Villarreal
Seville et Villareal se neutralisent | MARIA JOSE SEGOVIA / NURPHOTO

Villarreal tient en échec Séville, Nasri a raté un penalty

Publié le , modifié le

Comme à l'aller, Villarreal a réussi à tenir Séville en échec en s'appuyant sur une grosse défense. Les Andalous auront manqué de réalisme à l'image de Samir Nasri, qui a manqué un penalty au retour des vestiaires. Séville est 3e, à trois points du Real Madrid.

Il avait la balle qui aurait pu faire basculer le match en faveur des Andalous. Alors que les Sévillans ont dominé la première mi-temps dans les grandes largeurs sans réussir à tromper la vigilance du sous-marin jaune, Vitolo met le feu d'entrée de seconde mi-temps dans la surface de Villarreal et obtient un penalty après une charge de Mario Gaspar (49e). Samir Nasri se saisit de la balle et frappe côté ouvert, trop mollement pour tromper la vigilance d'un Sergio Asenjo, bouillant pendant 90 minutes. 

Asenjo homme du match​

Au stade Sanchez-Pizjuan, le gardien de Villarreal a livré une performance spectaculaire, écoeurant les attaquants andalous par ses parades (16e, 49e, 73e, 76e, 82e), préservant un point précieux. Ce résultat décevant ne fait pas les affaires de Séville (3e, 43 pts), qui laisse s'échapper le FC Barcelone à la deuxième place (2e, 45 pts). Surtout, l'équipe andalouse rate l'occasion de revenir à portée du Real (1er, 46 pts, deux matches en moins), dont la rencontre prévue dimanche face au Celta Vigo a été reportée à une date ultérieure en raison d'intempéries qui ont endommagé le stade Balaidos.