Le bonheur des Sochaliens
Le bonheur des Sochaliens lors de leur victoire sur l'OM en 8e de finale | AFP - SEBASTIEN BOZON

Sochaux en quête d'un nouvel exploit en Coupe contre Monaco

Publié le , modifié le

Tombeurs de l'OM en 8e de finale de la Coupe de la Ligue, les joueurs de Sochaux se trouvent face à un deuxième obstacle majeur, avec Monaco, lors des quats de finale de l'épreuve ce mardi soir. Derniers rescapés de L2 à ce stade de la compétition, les Sochaliens, vainqueurs de cette épreuve en 2004, rêvent d'un nouvel exploit. Mais les Monégasques, candidats au titre et qualifiés pour les 8e de finale de la Ligue des Champions, ne sont pas prêts à connaître leur première déception.

Sochaux fait partie de ces équipes qui ont tout gagné en France. Championnat (dans les années 30), Coupe de France (à deux reprises et pour la dernière fois en 2007) et Coupe de la Ligue (2004). Mais la grande maison doubiste a bien du mal à se montrer à la hauteur de ce glorieux passé.Relégué en Ligue 2, elle n'est plus propriété de Peugeot, puisqu'elle a été rachetée par le groupe chinois Ledus en 2015. Après avoir sauvé sa tête en Ligue 2 la saison dernière, les Sochaliens semblent retrouver petit à petit des ambitions. Aujourd'hui 5e de la L2 à seulement trois longueurs du leader brestois, les hommes d'Albert Cartier retrouvent un rythme de conquérant.

Invaincus depuis six rencontres, vainqueurs de Marseille aux tirs au but au tour précédent, ils font face à l'une des références hexagonale, Monaco. L'an dernier, dans cette opposition en 8e de finale de la Coupe de France, les Monégasques avaient été éliminés (2-1). "C'est toujours un match compliqué après les vacances", a reconnu l'entraîneur Leonardo Jardim, qui avait fait un peu tourner son effectif pour l'occasion. Contre Sochaux, "quatre ou cinq joueurs qui n'ont pas joué ce soir vont débuter. Subasic, Glik, Raggi qui revient, Lemar, Germain seront là", a assuré le Portugais.

Jemerson en garde un mauvais souvenir. "Je n'ai jamais eu aussi froid que ce match-là et on avait été éliminés", se souvient le défenseur de l'ASM, qui disputait alors son premier match sous ses nouvelles couleurs. "Cette saison, on a joué en Allemagne, en Russie mais je n'ai jamais eu aussi froid que ce match-là. Mardi, ce sera pareil (pour le climat). J'espère un résultat différent." D'autant qu'il a l'ambition d'intégrer la Seleçao.