Vous êtes ici

Les Lyonnaises remportent la Coupe de France aux tirs au but contre Paris

L'OL a remporté la Coupe de France contre le PSG

L'OL a remporté la Coupe de France contre le PSG | AFP

Par

Publié le 19/05/2017 | 23:17, mis à jour le 19/05/2017 | 23:47

Lyon a remporté la Coupe de France féminine aux dépens du Paris Saint-Germain. Dos-à-dos à la fin du temps réglementaires, les deux équipes s'en sont remises aux tirs au but (7-6).

Deux sur trois pour Lyon ! Déjà vainqueures des Parisiennes en championnat la semaine dernière, les Lyonnaises ont remporté le second des trois actes opposant les deux clubs. En finale de Coupe de France, l'OL n'a pas donné une nouvelle leçon au PSG (1-1) et a dû s'en remettre aux tirs au but (7-6) Le raté de Paredes, cinquième tireuse parisienne, aurait pu sceller la rencontre, mais Saki Kumagai, l'unique buteuse lyonnaise ce soir, n'a pas saisi l'occasion. Il a fallu attendre les huitièmes tireuses pour voir Ada Hegerberg offrir le titre à l'OL, après un arrête de Méline Gérard devant Ouleymata Sarr. Prochain rencontre entre les deux clubs : la finale de la Ligue des champions le 1er juin à Cardiff.

 
 

Le bijou d​e Cristiane

Obligées de faire mieux après la claque 3-0 reçu en championnat, les Parisiennes ont frappé les premières. Et quel coup de canon ! Sur l'aile droite, la Brésilienne Cristiane a pris le meilleur sur Amel Majri avant d'envoyer le ballon en pleine lucarne. Lyon a dominé le reste de la première période, mais sans accumuler les occasions. Et sur une action confuse, Lyon est revenu au score. Après un accrochage entre Shirley Cruz et Eugénie Le Sommer, l'arbitre Solen Dallongeville a a indiqué le point de penalty. La Japonaise Saki Kumagai s'est alors chargée de remettre les équipes à égalité, malgré un plongeon du bon côté de Kiedrzynek. La seconde période a été plus animée en termes d'occasions, mais les deux gardiennes, en particulier la Parisienne, se sont illustrées pour préserver le score.

L'ouverture du score de Cristiane

 

L'égalisation de Saki Kumagai

La réaction de Wendie Renard 

 
 

Sur le même sujet