Bordeaux-Lorient
. | Maxppp - Fabien Cottereau

Coupe de France: Bordeaux tient son quart

Publié le , modifié le

Bordeaux s'est qualifié mardi pour les quarts de finale de la Coupe de France, après sa victoire sur Lorient (2-1). Après une première période au cours de laquelle ils ont semblé trop attentistes, laissant leurs adversaires prendre le match à leur compte, et après avoir concédé un but dès l'entame de la 2e mi-temps, les Bordelais ont su reprendre le contrôle pour s'imposer grâce à un doublé de Gaëtan Laborde. .

Ce n'était pas a priori une opposition déséquilibrée, car le facteur "coupe" gomme parfois les rapports du moment entre les niveaux. Mais, même si la Coupe est un autre exercice, et si les Lorientais ont finalement joué leur chance à fond, ce match a parfaitement traduit la différence entre une équipe girondine en pleine confiance, qui reste sur une belle série en championnat (une seule défaite depuis le début 2017) , et des Bretons qui luttent pour abandonner leur lanterne rouge et qui ont d'autres préoccupations en tête. Et comme souvent, si les hommes de Casoni ont pourtant montré des choses intéressantes, ils ont aussi connu des défaillances défensives qu'ils ont payé cash, ce dont ils ont sont coutumiers du fait. 

Laborde frappe deux fois

Lorient s'est créé quelques occasions franches, notamment en première période par Moreira, qui a perdu son duel contre Carrasso, mais aussi dans ses derniers sursauts offensifs en fin de partie. Les Bretons ont ouvert le score à la 47e minute, par Benjamin Jeannot à la réception d'un bon centre d'Aliadière. 

La réaction des Bordelais, qui jouaient jusqu'alors sur un faux rythme, fut immédiate. Et c'et le jeune Laborde qui allait débloquer la situation. D'abord à l'heure de jeu, reprenant un ballon repoussé par le poteau après une frappe de Menez, puis dix minutes plus tard, sur une superbe remise de ce même Menez, il trompait Leconte d'une balle piquée. Les Bordelais étaient tout près de tripler la mise en fin de partie en multipliant leurs efforts, alors que Lorient ne réagissait que de façon trop sporadique pour renverser le score. Les joueurs de Gourvennec vont continuer l'aventure de la Coupe, alors que les Lorientais, qui ont un calendrier difficile, vont devoir oublier cette élimination et se concentrer sur le maintien 

Christian Grégoire