Coup-franc Cheltenham Town
Les joueurs de Cheltenham Town ont pourtant essayé de dérouter leurs adversaires | DR

Buzz-Déjeuner : le raté ridicule sur coup-franc des joueurs de Cheltenham Town

Publié le , modifié le

Les joueurs de Cheltenham Town ont mis au point une brillante combinaison pour les coups-francs. Ils ont voulu la tester en match. Et voilà le résultat...

Les combinaisons pour tromper l'adversaire sur coup-franc peuvent aboutir à des petits bijoux d'inventivité. Rappelez-vous Tomas Brolin avec la Suède lors de la Coupe du monde 1994, Javier Zanetti avec l'Argentine en huitième de finale de la Coupe du monde 1998 contre l'Angleterre, ou encore Nicolas Ventola avec Ronaldo époque Inter Milan...

Les joueurs anglais de Cheltenham Town (5e dvision anglaise) ont donc mis au point un enchaînement qui devait - en théorie - "enfumer" le mur adverse et gêner au maximum le gardien. Ce n'est pas un, ni deux, mais trois tireurs qui ont enchaîné les fausses pistes. Le mur ne savait plus où donner de la tête, le gardien était sur le qui-vive. Qui donc allait tirer ce satané coup-franc? Le quatrième joueur à débuter sa course serait le bon. Pour un résultat qui se rapproche plus de la pénalité que du coup-franc. Ce tir aura au moins fait un heureux dans les tribunes et la joie des réseaux sociaux.