Vous êtes ici

Wayne Rooney quitte Manchester United pour Everton

Wayne Rooney (en bleu), sous le maillot d'Everton en janvier 2004.

Wayne Rooney (en bleu), sous le maillot d'Everton en janvier 2004. | STEVE PARKIN / AFP

Par

Publié le 09/07/2017 | 14:19, mis à jour le 09/07/2017 | 15:19

Wayne Rooney, meilleur buteur de l'histoire de Manchester United et de la sélection anglaise, va retrouver son club formateur d'Everton.

19 octobre 2002. Everton reçoit Arsenal. A dix minutes de la fin du match, les Toffees tiennent le nul contre Seaman, Vieira, Henry et consorts. Tomasz Radzinski a répondu à l'ouverture du score de Freddie Ljungberg. Les dix dernières minutes, le moment choisi par l'entraîneur David Moyes pour lancer Wayne Rooney, jeune de 16 ans qui grappille du temps de jeu depuis quelques matches. Dix minutes plus tard, et cinq jours avant son anniversaire, Rooney inscrit le premier but de sa carrière en Premier League. Quinze ans après, le kid de Croxteth, dans l'Est de Liverpool, va retrouver la Mersey et le bleu d'Everton. 

Retour au bercail 

Manchester United a accepté de libérer son capitaine de ses deux dernières années de contrat, à 31 ans, dans le cadre du transfert de Romelu Lukaku. Il avait quitté son club formateur en 2004, après seulement deux années avec les pros, contre un joli chèque de 27 millions de livres. Entre-temps, Rooney est devenu le meilleur buteur de l'histoire de Manchester United et de l'équipe d'Angleterre. Ce retour est une belle opportunité pour Everton, mais aussi pour Wayne Rooney. Depuis ses 34 buts en 2011-2012, ses performances ont diminuées. Entre les changements d'entraîneurs (Moyes, van Gaal, Mouringo) et les repositionnements, son influence est devenue irrégulière, limitée à des coups d'éclats ou quelques bonnes périodes. Et la dernière saison, où il n'a débuté que 15 de ses 39 matches disputés, ne laissait pas optimiste sur son avenir à Manchester. 

Everton ambitieux 

Ce recrutement, outre le prestige d'accueillir une légende du football anglais, s'inscrit dans un été ambitieux pour Everton. Ils n'ont pas hésité à ouvrir leur porte-feuille pour les prometteurs Michael Keane (défenseur central, Burnley, 29 millions d'euros), Jordan Pickford (gardien, Sunderland, 34 millions) et Davy Klaassen (milieu, Ajax Amsterdam, 26 millions). Devant, ils ont également enregistré le renfort de Sandro Ramirez, le jeune attaquant de Malaga pour six millions d'euros. Septièmes cette saison, les Toffees veulent perturber la course à la Ligue des champions. Et après le titre de Leicester en 2016, pourquoi pas rêver de plus ? 

Sur le même sujet

Tour de france : A suivre en direct