Vous êtes ici

Bibiana Steinhaus, 1re femme à arbitrer en Bundesliga à partir de 2017/2018

Bibiana Steinhaus lors du match TSV 1860 Munich - FC Kaiserslautern en novembre dernier.

Bibiana Steinhaus lors du match TSV 1860 Munich - FC Kaiserslautern en novembre dernier. | ANDREAS GEBERT / DPA

Par

Publié le 19/05/2017 | 15:11

Elle s'appelle Bibiana Steinhaus et elle va révolutionner le football allemand. A partir de la saison prochaine, elle deviendra en effet la première femme à diriger des rencontres de Bundesliga. C'est ce qu'a annoncé la Fédération allemande de football vendredi. Une nouvelle progression pour cette fonctionnaire de police de 38 ans, originaire d'Hanovre, qui arbitrait jusque-là en deuxième division et était déjà apparue en tant que quatrième arbitre à plusieurs reprises dans le championnat majeur.

"Ca avait toujours été mon rêve. Je suis évidemment très heureuse qu'il se réalise. C'est d'une part une reconnaissance pour le dur travail qui m'a mené ici, et d'autre part une grosse motivation pour continuer ce travail". Bibiana Steinhaus fait partie du groupe des 24 arbitres retenus pour officier en première division la saison prochaine.

Et si elle n'avait dirigé que des rencontres de Bundesliga 2 jusque-là, sur la scène internationale, elle possède déjà une grosse expérience. Elle a notamment officié sur les plus grands tournois, tenant le sifflet lors de la finale de Coupe du monde 2011 en Allemagne (Japon-Etats-Unis 2-2, 3 tab 1) et de celle des Jeux Olympiques 2012 à Londres entre les deux mêmes équipes (victoire des Etats-Unis 2-1).

En France, c'est dès 1996 que l'arbitrage féminin dans une compétition masculine fait son apparition avec Nelly Viennot. Elle est , à cette époque, la première femme dans l’histoire du football français à officier sur la ligne de touche d’un match de première division. Elle sera également sélectionnée pour les JO d’été de 1996 à Atlanta, où elle se paie le luxe d'être la seule arbitre de France au tournoi olympique de football. Enfin en 2006, elle échoue de peu à devenir la première femme à arbitrer une Coupe du Monde masculine.

Sur le même sujet