Benzema Valbuena France
Mathieu Valbuena sous la coupe de Karim Benzema en équipe de France | FRANCK FIFE / AFP

Affaire de la sextape: la juge refuse une confrontation entre Karim Benzema et Mathieu Valbuena

Publié le , modifié le

Les avocats de Karim Benzema avaient réclamé une confrontation entre l'attaquant du Real Madrid et Mathieu Valbuena, Nathalie Boutard, juge d'instruction en charge de l'affaire, a rejeté cette demande. Celle-ci estime qu'une confrontation n'apporterait rien de nouveau. L'entourage de Benzema souhaitait lever un "gros malentendu" en confrontant la victime et celui qui est suspecté de "complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs", fait pour lequel il a été mis en examen le 5 novembre dernier.

"La demande de confrontation a été refusée le 22 décembre", a précisé le parquet. Cette confrontation avait été réclamée début décembre afin de mettre à mal la défense de Mathieu Valbuena que le clan de l'attaquant français a toujours jugé mensongère ou au moins erronée. Selon des informations de RMC Sport, les avocats de Benzema ont été surpris par cette décision et pensent à demander à lever du contrôle judiciaire qui empêche les deux hommes d'entrer en contact.

Cette affaire tombe mal à quelques mois de l'Euro-2016, organisé en France (10 juin-10 juillet). Sans attendre la fin de l'enquête, la Fédération française de football (FFF) a décidé en décembre que Benzema ne serait "plus sélectionnable" si son dossier judiciaire n'évolue pas. Sauf rebondissement en faveur de Benzema, les Bleus vont donc préparer et jouer la compétition à domicile sans leur attaquant vedette. Or, une confrontation aurait pu constituer "l'un des leviers pour lever ce contrôle judiciaire" et donc faire évoluer le dossier de Benzema, avait estimé son avocat, Me Alain Jakubowicz.