Euro-féminin: les Pays-Bas en finale face au Danemark, pour un sacre inédit

Euro-féminin: les Pays-Bas en finale face au Danemark, pour un sacre inédit

La finale du championnnat d'Europe dames ce dimanche à Enschede aux Pays-Bas livrera au moins une certitude: la nation qui sera sacrée le sera pour la première fois. Dans cette dernière étape d'un tournoi qui a multiplié les surprises écartant tous les favoris (Allemagne, Norvège, France), ce sont bien évidemment les Néerlandaises, qui jouent à domicile, qui auront l'avantage du pronostic.

Après ces résultats surprenants qui ont vu les grosses équipes aller au tapis, cet Euro propose un peu de fraîcheur en laissant le champ libre à deux séduisantes sélections, les Pays-Bas et le Danemark. La qualité de jeu des deux équipes a eu raison de formations bien moins convaincante sur la pelouse, et les Hollandaises ont en plus pu compter sur l'ébouriffant soutien d'un public conquis. Dès le match d'ouverture à Utrecht face à la Norvège, le record d'affluence de la compétition a été battu (21.732 spectateurs) et à Enschede, le stade du FC Twente peut accueillir plus de 27.000 spectateurs.

De quoi faire de Lieke Martens et Vivianne Miedema, deux des sensations du tournoi, et de leurs coéquipières, les favorites de la finale ? "Nous sommes la meilleure équipe aujourd'hui. Je pense que nous avons vraiment très bien joué, confie Martens. "Mais nous n'avons encore rien gagné. Nous allons tout faire pour remporter le titre."
Une victoire serait une grande première puisque depuis la création de ce championnat d'Europe en 1984, seules les nations nordiques (Suède en 1984, Norvège en 1987 et 1993) et l'Allemagne (la RFA en 1989, puis en 1991 et de 1995 à 2013) ont réussi à s'imposer, preuve de leur statut de places fortes du football féminin.
Elles devront toutefois écarter une autre nation d'Europe du Nord dont le sélectionneur, Nils Nielsen, a prévenu avant la demi-finale: "dans les contes de fées il y a toujours une fin heureuse, et la nôtre serait une médaille d'or". Reste que les Pays-Bas ont déjà battu le Danemark lors de la phase de groupes, et dimanche plus que jamais, tout un stade s'efforcera de faire mentir le sélectionneur danois. 

Christian Grégoire

Publié le , modifié le