Euro féminin 2017 : Le Danemark et l'Autriche pour une première, l'Angleterre face à la vague orange

Euro féminin 2017 : Le Danemark et l'Autriche pour une première, l'Angleterre face à la vague orange

Les demi-finales du Championnat d'Europe de football féminin mettent aux prises quatre nations à la recherche de leur premier sacre continental. A 18 heures, le Danemark, tombeur de l'Allemagne en quarts, défie une surprenante équipe d'Autriche. Quelques heures plus tard, les Néerlandaises tenteront de submerger l'attaque de feu des Anglaises avec le soutien de leurs nombreux supporters dans le stade de Twente à Enschede (30 200 places), théâtre de la finale de la compétition le 6 août prochain.

Danemark/Autriche : Pour prolonger le rêve

Deuxième du groupe A, seulement battu par le pays hôte néerlandais, le Danemark (15e nation mondiale) s'est révélé aux yeux des amateurs de football féminin en éliminant l'Allemagne, sextuple championne d'Europe en titre (2-1) ! Avec seulement 2 buts encaissés, les Danoises possèdent pourtant la moins bonne défense des quatre sélections présentes dans le dernier carré. Un paradoxe tant l'arrière-garde scandinave s'est montrée intraitable face aux flèches allemandes. Devant, le Danemark comptera assurément sur son avant-centre d'origine afghane, Nadia Nadim, récompensée de sa prestation XXL avec le but de l'égalisation de la tête face aux Allemandes. Face à l'imposant physique des nordiques se dresse une équipe que personne n'attendait à pareille fête mais qui n'a peur de rien et s'accroche jusqu'au bout. Placée au 24e rang au classement FIFA, l'équipe féminine d'Autriche participe ainsi à son premier tournoi international de son histoire ! Et pour un novice, le tableau de chasse est tout simplement effarant... Les Autrichiennes sont sorties en tête du groupe C, devant l'équipe de France, après avoir contraint les Bleues au partage des points (1-1). En quarts de finale, elles ont même réussi à tenir en échec la Roja pour finalement éliminer les Espagnoles aux tirs au but. A Breda, le Danemark ou l'Autriche se hissera en finale. Et ça, personne ne l'avait vu venir !

Pays-Bas/Angleterre : La finale avant l'heure ?

C'est sans aucun doute la finale avant l'heure de cet Euro féminin ! Ou en tout cas l'affrontement entre les deux nations les plus impressionnantes depuis le début de la compétition. A domicile, les Pays-Bas ont tout écrasé sur leur passage, profitant d'ambiance surchauffées dans des stades à guichets fermés. Des victoires contre la Norvège (1-0), le Danemark (1-0) et la Belgique (2-1) en phase de groupes puis le récital face aux vice-championnes olympiques suédoises en quarts (2-0) ont permis d'identifier les principales atout néerlandais : la milieu de terrain Lieke Martens (2 buts et 1 passe décisive), l'ailière Shanice van de Sanden (1 buts, 1 passe) et l'avant-centre Vivianne Miedema (1 but). Mais ce jeudi, ce devrait être défensivement que le pays hôte va être mis à rude épreuve. L'Angleterre n'est rien de moins que la meilleure attaque de la compétition avec 11 buts inscrits en 4 rencontres, soit une moyenne ahurissante de près de 3 réalisations par match. Le plus bel exemple de la force de frappe anglaise se nomme Jodie Taylor. L'attaquante de 31 ans d'Arsenal en est déjà à 5 pions en 3 apparitions, dont celui de la victoire en quarts de finale face aux Bleues. En marquant environ un match sur deux tout au long de sa carrière internationale, la performance de l'Anglaise sera déterminante dans l'issue de cette demi-finale. Pays-Bas/Angleterre, ce pourrait bien être LE match à ne pas manquer !

Fabien Mariaux

Publié le , modifié le