Vous êtes ici

Mondiaux: fleurettistes et sabreurs Français s'arrêtent en quarts

Vincent Anstett, a relancé les sabreurs français en 8e de finale, mais n'a pas suffi en quarts

Vincent Anstett, a relancé les sabreurs français en 8e de finale, mais n'a pas suffi en quarts | vincent curutchet / DPPI Media

Par

Publié le 24/07/2017 | 14:29

Les fleurettistes françaises et les sabreurs français ont été éliminés lundi dès les quarts de finale des Championnats du monde d'escrime à Leipzig, laissant le compteur tricolore bloqué à trois médailles, à deux jours de la fin de la compétition.

Alors que l'on attendait que les collectifs français, généralement plus performants que les compétiteurs individuels, et potentiellement tous médaillables lui redonnent des couleurs, ces résultats constituent une vraie déception pour l'escrime française.

Anstett trop seul

Emmenées par Ysaora Thibus, médaillée de bronze en individuel il y a trois jours, les Bleues du fleuret sont tombées contre l'Allemagne en quarts (45-40), après avoir battu la Suède au tour précédent. Elles disputeront les matches de classement pour la 5e place, alors qu'elle étaient montées sur le podium des quatre précédentes éditions des Mondiaux (2es en 2013,
3es en 2014, en 2015 et 2016). 

Au sabre, chez les messieurs, Vincent Anstett a réalisé un exploit en 8es de finale contre l'Allemagne, en remontant un retard de 13 touches (27-40), pour qualifier son équipe (45-44) en quarts. Mais les Français ont été sans solution contre les Italiens, et se sont inclinés 45-30. Comme les fleurettistes, ils continueront la journée pour les places de 5 à 8.

Des espoirs mardi

Pour redorer les blason, il reste désormais les épéistes, passés de peu à côté de la médaille individuelle (Daniel Jérent et Jean-Michel Lucenay ont tous deux perdu en quarts de finale 15-14), qui occupent la première place mondiale collective. Champions olympiques en titre, ils seront favoris mardi pour le titre qu'ils ont décroché pour la dernière fois en 2014.
De même, les fleurettistes, transparents dimanche en solo, ont remporté par équipes trois des cinq étapes de Coupe du monde cette saison, dans la foulée de leur médaille d'argent aux jeux Olympiques à Rio. Champions d'Europe à Tbilissi en juin, ils viseront mercredi en clôture des Mondiaux le titre, le seul qui pourrait effacer la déception globale des Mondiaux..

Sur le même sujet

Championnats du monde de Natation : A suivre en direct