Senga et son jockey Stéphane Pasquier se sont imposés sur le prix de Diane
Senga et son jockey Stéphane Pasquier se sont imposés sur le prix de Diane | Martin BUREAU / AFP

La pouliche française Senga remporte le Prix de Diane

Publié le , modifié le

Sous un soleil de plomb, la pouliche Senga a remporté le prix de Diane devant Sistercharlie et Terrakova.

La pouliche française Senga, montée par Stéphane Pasquier, a remporté dimanche à Chantilly (Oise) le Prix de Diane, rendez-vous du sport hippique et de l'élégance, devenant la nouvelle championne d'Europe sur 2.100 m. Dans cette course de plat, l'une des plus prestigieuse au monde, la pouliche, un outsider entraîné par Pascal Bary, a créé la surprise. Attentiste, elle est venue attaquer à mi-ligne droite la favorite anglaise Shutter Speed, confiée à l'Italien Lanfranco Dettori, et a bien repoussé toutes les attaques finales.

"J'ai eu une bonne course, j'ai choisi de suivre Dettori car il sait un peu où il va. Du coup, Senga a très bien accéléré, elle a fait ce que je lui ai demandé, c'est super agréable!" a dit Stéphane Pasquier qui, à 39 ans, remporte son premier Prix de Diane. Senga a rapporté à ses propriétaires, la famille Niarchos, les 571.400 euros promis à la lauréate sur le million d'euros de primes et récompenses diverses réparties entre les cinq premières.

Shutter Speed au pied du podium

La deuxième place est revenue à la pouliche française Sistercharlie sous la selle de Pierre-Charles Boudot, devant sa compatriote Terrakova montée par Maxime Guyon. Shutter Speed, favorite de cette 168e édition, a fini 4e après avoir un court instant fait illusion pour la victoire. Première femme à défier les hommes dans cette course créée en 1843, Maryline Eon, 22 ans, en selle sur l'outsider Yellow Storm, est entrée dans l'histoire des courses même si elle n'a pas gagné.

AFP