Stéphane Peterhansel Peugeot
Stéphane Peterhansel (Peugeot) lors du Dakar 2016. | FRANCK FIFE / AFP

Dakar 2017: Peterhansel double la mise en remportant la 7e étape

Publié le , modifié le

Stéphane Peterhansel a conforté son avance au classement général du Dakar en enlevant la 7e étape ce lundi entre La Paz et Uyuni (avec une spéciale de 161 km parcourue en 1h54'08). Déjà vainqueur d’une étape la semaine dernière, le sextuple vainqueur auto a terminé la première partie de cette étape marathon disputée sans assistance avec 48 petites secondes d’avance sur son coéquipier de chez Peugeot, Sébastien Loeb, qu’il devance désormais de 1’57 au général.

Le troisième pilote Peugeot visant la victoire finale a en revanche enregistré une contre-performance en concédant 9’07 à Peterhansel. Il cède sa place sur le podium du classement général à Nani Roma (Toyota) qui a terminé 4e de cette 7e étape à 5’32 de l’homme aux 12 victoires (6 en autos, 6 en motos). 

Giniel de Villiers a réalisé une belle étape, s’offrant la 3e place à 3’33 de Monsieur Dakar. Mikko Hirvonen place finalement la première Mini à la quatrième place à Uyuni, à 5'03 du vainqueur. Le Finlandais est toujours esseulé au général.

L'interview de Stéphane Peterhansel

Au cours de cette étape marathon, les concurrents ne peuvent recevoir d'assistance sur leurs véhicules. La deuxième partie d'étape les mènera de La Paz à Salta, en Argentine, mardi. 

"C'est la deuxième étape de gagnée sur le rallye. Tout ce qu'on peut prendre, on le prend. Après, on fera les comptes. Ça va bagarrer, mais c'était déjà le cas l'année dernière. Avec Seb mais aussi avec Cyril (Despres), qui n'est pas loin derrière (4e à 14 minutes 01 sec). Et puis Nani reste super rapide et fait une belle navigation", estimait le vainqueur de l'édition 2016 à l'arrivée de la spéciale, sur le site internet du Dakar.