Vous êtes ici

Dakar 2017 : la huitième étape raccourcie

Avec une semaine en Bolivie, ce Dakar 2017 se déroulera dans des conditions d'altitude inhabituelles.

Avec une semaine en Bolivie, ce Dakar 2017 se déroulera dans des conditions d'altitude inhabituelles. | MARCOS BRINDICCI / POOL / AFP

Par

Publié le 10/01/2017 | 07:17, mis à jour le 10/01/2017 | 07:19

La huitième étape du Dakar, entre Uyunie (Bolivie) et Salta (Argentine), a été raccourcie d'environ 70 kilomètres à cause d'une crue.

Le parcours de la 8e étape du Dakar-2017 mardi, entre Uyuni (Bolivie) et Salta (Argentine), a été modifié pour contourner un rio en crue devenu infranchissable à la suite des intempéries qui frappent la région depuis vendredi, ont annoncé lundi les organisateurs. "La course pour toutes les catégories sera suspendue (...) au point kilométrique 174, précise l'organisation dans un communiqué. Les motos, quads et voitures, rejoindront alors en neutralisation le départ de la seconde partie de la spéciale du jour (point kilométrique 246,37) et reprendront la course normalement. Les camions rejoindront directement Salta sans courir la seconde partie de la spéciale".

Le lieu et l'horaire de départ de l'épreuve, par contre, ne changent pas. Les concurrents du Dakar devaient parcourir 892 km mardi, dont 492 chronométrés, à l'occasion de la 8e étape, qui est aussi la deuxième partie de l'étape marathon, au cours de laquelle ceux-ci ne peuvent recevoir d'assistance sur leurs véhicules. La spéciale du jour devrait être amputée de 70 kilomètres environ, selon l'organisation. Les tracés des étapes de vendredi et lundi avaient déjà été modifiés en réaction aux intempéries, alors que l'étape de samedi avait elle été annulée.

Sur le même sujet