Vous êtes ici

Vuelta : Sunweb exclut Warren Barguil !

Warren Barguil et Sunweb en plein divorce

Warren Barguil et Sunweb en plein divorce | DE WAELE Tim / TDWsport Sarl / DPPI

Par

Publié le 26/08/2017 | 11:16, mis à jour le 28/08/2017 | 11:32

Rien ne va plus entre Warren Barguil et l'équipe Sunweb. A quelques mois de son départ pour Fortuneo-Oscara, le Breton s'est mis à dos son équipe qui l'a exclu de la Vuelta samedi avant le départ de la 8e étape. Sunweb reproche à Barguil le non respect des consignes de course quand vendredi il n'était pas redescendu aider son leader, le Néerlandais Wilco Kelderman, victime d'une crevaison dans le final et décramponné du groupe des favoris.

Warren Barguil ne virevolte plus au gré de son instinct. Brillant dans son rôle d'électron libre sur les routes du Tour de France avec à la clé deux victoires d'étape et un maillot à pois, Barguil n'a plus les clés du camion Sunweb. L'équipe allemande le lui a sévèrement rappelé en le sortant de la Vuelta. Le Breton l'assume mais il n'a pas aidé son leader Wilco Kelderman lors de la 7e étape. Il ne pensait surement pas que le boomerang reviendrait aussi vite et aussi fort.

Incompréhension

"Je dois quitter la Vuelta sur une décision de l'équipe", a indiqué Barguil dont la sanction semble disproportionnée. "Je me sentais bien et j'avais de bonnes jambes. Je me voyais dans un rôle différent et prêt à attaquer en montagne comme je l'ai fait sur le Tour." Sauf que Sunweb préfère le cantonner à un rôle d'équipier... Bargil sait désormais à quoi s'en tenir pour la fin de saison. Probablement sans grande ambition.

-->

Sur le même sujet