Vous êtes ici

Le parcours du Tour de France 2017 : Un Tour montagneux et l’Izoard en star

De l'Allemagne en passant par Troyes, Chambéry, Pau, Rodez ou encore Marseille, les coureurs traverseront les cinq massifs montagneux français

De l'Allemagne en passant par Troyes, Chambéry, Pau, Rodez ou encore Marseille, les coureurs traverseront les cinq massifs montagneux français | ASO

Par

Publié le 18/10/2016 | 12:00, mis à jour le 18/10/2016 | 15:48

On savait qu’il partait d’Allemagne pour rejoindre Paris, le voile s’est levé sur le Tour de France 2017. Au programme, beaucoup de montagne, notamment dans les fameux massifs intermédiaires si chers à Christian Prudhomme, le patron du Tour, et une star : l’Izoard, col mythique des Alpes.

De Düsseldorf à Paris, le Tour 2017 visitera les cinq massifs montagneux qui parsèment l'Hexagone. D’abord les Vosges, puis le Jura, les Pyrénées, le Massif Central et les Alpes pour finir, ou presque. Car juste avant le dessert parisien, les coureurs dégusteront leur plateau de fromage en forme de contre-la-montre individuel dans les rues de Marseille.

La Planche des Belles Filles au programme

Des grandes lignes, passons au détail. Après un passage entre Belgique et au Luxembourg, la première explication entre costauds devrait avoir lieu sur les terribles pentes (20% par endroit) de la Planche des Belles Filles (5e étape). Deux fois seulement le Tour a visité la station vosgienne. Les vainqueurs ? Des (très) costauds : Chris Froome en 2012 et Vincenzo Nibali en 2014. Après un retour dans "les terres" (Troyes, Nuits-Saint-Georges), le peloton retrouvera la Station des Rousses où Sylvain Chavanel avait réussi un numéro en 2010 pour aller chercher le maillot jaune. Avant de traverser la France d'est en ouest, les coureurs auront un sacré morceau lors de la neuvième étape Nantua-Chambéry.

Christian Prudhomme et le directeur de course Thierry Gouvenou ont insisté sur le Jura qui est exploré pour la première fois en détail. A la fin de la première semaine de course, ce sont pas moins de trois cols hors catégorie (la Biche, le Grand Colombier par la route la plus pentue, Relais du Chat) et des descentes très techniques qui seront à franchir et à négocier pour rejoindre Chambéry. Après ça, les coureurs auront un repos bien mérité en Dordogne avant de saluer les Pyrénées via deux journées qui s’annoncent très difficile avec néanmoins une seule arrivée en altitude, à Peyragudes.

L’Izoard, star de la troisième semaine

Avant son retour vers les Alpes, le Tour 2017 fera une halte dans le Massif Central, au Puy-en-Velay pour être précis. Mais comme souvent, ce sont les Alpes qui détiendront les clés du classement général final. De la Mure à Serre-Chevalier, les derniers leaders encore en course pour la victoire s’échineront à faire vaciller le maillot jaune. Et enfin, comme le Tourmalet (2010) et le Galibier (2011) avant lui, l’Izoard va aussi avoir son arrivée au sommet. Et quel sommet ! C’est à plus de 2300 mètres d’altitude que les ténors ont rendez-vous pour l’ultime bagarre montagneuse avant un contre-la-montre dans les rues de Marseille qui partira et terminera dans l'enceinte du Stade Vélodrome. Ce chrono sera la dernière chance pour glaner des places. L’ultime étape partira de Montgeron pour rallier les Champs-Elysées - avec un passage étonnant par la galerie du Grand Palais - et un nouveau sacre de Chris Froome ? Réponse du 1er au 23 juillet prochain.

Les étapes en détails

1er juillet: 1re étape Dusseldorf (Allemagne) - Dusseldorf, 13 km (contre-la-montre individuel)
2 juillet: 2e étape Dusseldorf - Liège (Belgique) 202 km
3 juillet: 3e étape Verviers (Belgique) - Longwy, 202 km
4 juillet: 4e étape Mondorf-les-Bains (Luxembourg) - Vittel, 203 km
5 juillet: 5e étape Vittel - La Planche des Belles Filles, 160 km
6 juillet: 6e étape Vesoul - Troyes, 216 km
7 juillet: 7e étape Troyes - Nuits-Saint-Georges, 214 km
8 juillet: 8e étape Dôle - Les Rousses, 187 km
9 juillet: 9e étape Nantua - Chambéry, 181 km
10 juillet: repos en Dordogne
11 juillet: 10e étape Périgueux - Bergerac, 178 km
12 juillet: 11e étape Eymet - Pau, 202 km
13 juillet: 12e étape Pau - Peyragudes, 214 km
14 juillet: 13e étape Saint-Girons - Foix, 100 km
15 juillet: 14e étape Blagnac - Rodez, 181 km
16 juillet: 15e étape Laissac-Séverac l'Eglise - Le Puy-en-Velay, 189 km
17 juillet: repos au Puy-en-Velay
18 juillet: 16e étape Le Puy-en-Velay - Romans-sur-Isère, 165 km
19 juillet: 17e étape La Mure - Serre-Chevalier, 183 km
20 juillet: 18e étape Briançon - Izoard, 178 km
21 juillet: 19e étape Embrun - Salon-de-Provence, 220 km
22 juillet: 20e étape Marseille - Marseille, 23 km (contre-la-montre individuel)
23 juillet: 21e étape Montgeron - Paris Champs-Elysées, 100 km

Sur le même sujet