Vous êtes ici

Robert Marchand, 105 ans, va battre un nouveau record

Robert Marchand.

Robert Marchand. | Origine Cycles

Par

Publié le 03/01/2017 | 10:55, mis à jour le 03/01/2017 | 17:42

A 105 ans, le Français Robert Marchand roule toujours ! Lui qui a vu défiler 16 présidents de la République et survécu aux deux guerres mondiales s’apprête à établir le record de l’heure des plus de 105 ans. Cela se passera ce mercredi, au Vélodrome de Saint-Quentin en Yvelines.

Du haut de son 1m50, Robert Marchand est un sacré numéro. Le centenaire a vu le monde se transformer sous ses yeux durant toutes ces années. Les deux guerres mondiales qui ont emporté sa jeunesse, les 30 Glorieuses. Quand il est né, le 26 novembre 1911, le président de la République était Armand Fallières. Se sont enchaînés 16 présidents différents, jusque François Hollande, depuis 2012. Pendant ce temps-là, Robert Marchand roulait, ou faisait de la gymnastique.

Pour le plus vieux cycliste du monde, il n’y a pas de miracle : son incroyable longévité tient à la vie saine qu’il mène à Mitry-Mory (Seine et Marne), où il vit de sa maigre retraite de 900 euros par mois, dans un petit appartement. Le tout, sans aucune aide pour l’aider dans son quotidien. Comme l’indique son ami Gérard Mistler au site du Parisien, Robert Marchand s’astreint un entraînement quotidien : « Chaque matin, il fait une heure d'étirements. Il roule une heure sur son home-trainer, il lui arrive aussi de sortir avec les cyclotouristes de Mitry. Il entretient tous les jours son corps ». Niveau alimentation, c’est tout aussi rigoureux : « Il mange de tout en petites quantités. Il boit un verre de vin de temps en temps il et ne mange de la viande qu'une fois par semaine. Pas pour des raisons médicales : il est dégoûté par ce qui se passe dans les abattoirs ».

Huit ans au Venezuela, puis au Canada

Son histoire est digne des plus grandes histoires. Après avoir été emprisonné pendant la seconde guerre mondiale, Robert Marchand, veuf depuis 1943, a quitté la France pour passer huit ans en Amérique du Sud. Plus précisément au Venezuela, où il a tour à tour​ occupé les activités de planteur de canne à sucre, éleveur de volailles, ou encore camionneur. Après qu’on ait découvert une caisse de pistolets dans son véhicule, le Français décrète qu’il est temps de voguer vers d’autres horizons. Direction le Canada, où il est devenu… bûcheron.

Depuis son retour en France, Robert Marchand déplace les montagnes, et les monte aussi. Un col porte d’ailleurs son nom, en Ardèche. Il l'a d'ailleurs gravi en 2015, pour son 103e anniversaire. Mais c’est sur piste que le coureur s’apprête une nouvelle fois à laisser son nom dans l’histoire du cyclisme. Ce mercredi, il va établir le record de l’heure des plus de 105 ans, au Vélodrome national de Saint Quentin en Yvelines, entre 16 et 17 heures. « Je fais bien la distinction entre le battre et l'établir. Personne ne l'a fait avant moi », sourit-il avec l’enthousiasme d’un jeunot.

A 105 ans, Robert Marchand commence tout de même à ressentir le poids des années. Le sportif le plus vieux du monde assure ne pas craindre la mort, mais seulement la paralysie. En attendant, il continue de la défier en roulant, et déplaçant des montagnes.

Centenaires : les secrets de la longévité de Robert Marchand, bientôt 105 ans

Un recordman parmi d'autres

Robert Marchand n’est pas le seul centenaire à accomplir de réels exploits sportifs. De plus en plus de centenaires parviennent à défier tous les pronostics, en réalisant des performances de très haut-niveau. Cette année, Ida Keeling, 100 ans, a battu le record du monde du 100m des centenaires, en courant la distance dans un temps canon d’1’17’’23. Toujours en athlétisme, dans la catégorie, Donald Pellmann fait figure de légende : il détient les records du monde sur 100m (26’’99), 200m (77’’59), saut en hauteur (90 cm) ainsi que saut en longueur (1m78). En natation, Jaring Timmerman battait quant à lui le record du monde du 50m nage libre à l’âge de 104 ans, en 76’’92 secondes.

Sur le même sujet