L'ex-médecin de BigMat crie au complot

Publié le

L'ex-médecin de l'équipe BigMat-Auber, déféré aujourd'hui au parquet de Créteil dans une enquête sur un réseau de dopage présumé, a affirmé aux enquêteurs être victime d'un "complot". Soupçonné d'avoir fourni de l'EPO et des hormones de croissance à des coureurs, il devrait être présenté à un juge d'instruction en vue de sa mise en examen. Mais au cours de sa garde à vue, il aurait admis simplement avoir fourni un amateur pour soigner une maladie grave.

Selon des sources proches de l'enquête, les soupçons à son encontre sont étayés par des "éléments sérieux" et des témoignages à charge. Des ordonnances suspectes ont notamment été saisies à son domicile, selon la source judiciaire.