Ramunas Navardauskas
Ramunas Navardauskas | AFP-Luk Beines

Navardauskas en solitaire

Publié le , modifié le

Le Lituanien Ramunas Navardauskas (Garmin-Sharp) a remporté mercredi en solitaire la 11e étape du tour d'Italie, disputée sur 182 km entre Tarvisio et Vajont. Il s'est débarassé de son compagnon d'échappée, Daniel Oss (BMC) dans les derniers kilomètres de la la montée finale, pour s'imposer avec 1'08" d'avance sur l'Italien. Le peloton des favoris, parmi lequel Vincenzo Nibali, qui conserve son maillot rose de leader, a terminé à 5'40".

Sur un site chargé en émotion, où cinquante ans plus tôt une catastrophe suite un glissement de terrain lors de la construction du barrage de Verjont avait fait plus de  2000 victimes, les italiens avaient à coeur de venir chercher une victoire symbolique dans une étape dite de transition, mais dont les reliefs de moyenne montagne ont tout de même permis une vraie course d'attaque. Et les italiens n'ont pas manqué de se grlisser  la grosse échappée qui s'est formée après un début de course très rapide (53,5 km dans la première heure) ,au 71e kilomètres, et dans laquelle figuraient  vingt coureurs, parmi lesquels le leader du classement de la montagne Stefano pirazzi, ainsiq que Danilo Di Luca, Oss, Sarmiento et Puccio Mais ils ne sont parvenus à jouer les premiers rôles.

L'Allemand Patrick Grestch a pris les devants dans la descente du premier  col du jour, à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée. Mais il a été  rejoint et débordé ensuite par Navardauskas et Oss, partis en contre-attaque à  l'approche des 20 derniers kilomètres. Dans la montée vers Vajont, classée en deuxième catégorie, Navardauskas, 25 ans, ancien double champion de Lituanie, a  distancé Oss pour s'adjuger son premier succès d'étape personnel dans le Giro, et sa plus belle victoire depuis son entrée chez les professionnels.

Il a finalement devancé Oss, qu'il avait laissé sur place sur une accélération à 5 km de la ligne, et l'Italien Pirazzi, troisième à plus de 2'30, qui a précédé les autres coureurs figurant dans l'échappée du jour. 

Classement de la 11e étape

1. Ramunas Navardauskas (LTU/GRM)     les 182 km en 4 h 23'14".
2. Daniel Oss (ITA/BMC) à 1'08".
3. Stefano Pirazzi (ITA/BAR) 2'59".
4. Salvatore Puccio (ITA/SKY) 3'07".
5. Paul Martens (GER/BLA) 3'0"7.
6. Danilo Di Luca (ITA/VIN) 3'07".
7. Egoi Martinez (ESP/EUS) 3'07".
8. Serge Pauwels (BEL/OPQ) 3'10".
 9. Evgueni Petrov (RUS/KAT) 3'11".
10. Jackson Rodriguez (VEN/AND) 3'25".

Classement général

1.  Vincenzo Nibali (Ita / Astana)   43'26'27"
2.  Cadel Evans (Aus / BMC Racing)   à 41"
3.  Rigoberto Uran (Col / Team Sky)   à 2'04"
4.  Bradley Wiggins (G-B / Team Sky)  à 2'05"
5.  Robert Gesink (P-B / Blanco)  à  2'12"
6.  Michele Scarponi (Ita / Lampre)  à 2'13"
7.  Mauro Santambrogio (Ita / Vini Fantini)  à 2'55"
8.  Przemyslaw Niemiec (Pol / Lampre)  à 3'35"
9.  Benat Intxausti (Esp / Movistar)   à 4'05"
10. Domenico Pozzovivo (Ita / AG2R)  à 4'17"

Christian Grégoire