Vous êtes ici

Dauphiné Libéré : Peter Kennaugh s'offre la victoire à l'Alpe d'Huez, Richie Porte solide leader

Le coureur britannique Peter Kennaugh

Le coureur britannique Peter Kennaugh | AFP - PHILIPPE LOPEZ

Par

Publié le 10/06/2017 | 14:56, mis à jour le 10/06/2017 | 15:20

Le Britannique Peter Kennaugh s'est offert en solitaire une victoire de prestige au sommet de l'Alpe d'Huez lors de la 7e étape du Dauphiné Libéré. Le coéquipier de Chris Froome à la Sky devance son compatriote Ben Swift, son compagnon d'échappée. Romain Bardet, cinquième de l'étape, reprend 42 secondes au leader du général Richie Porte. L'Australien a fini d'assommer la course en lâchant tous ses concurrents dans les derniers lacets de l'Alpe, notamment un Chris Froome sans gaz. Le chef de file de la Sky est désormais à 1'02'' de Porte au classement général.

On attendait la confirmation de Chris Froome après son numéro de vendredi dans la descente du Mont du Chat. Si on a bien vu le maillot noir de la Sky franchir en vainqueur la ligne à l'Alpe d'Huez, aucune trace de "Froomey". Il a laissé la lumière à son coéquipier Peter Kennaugh, échappé du jour, qui a profité des derniers kilomètres de l'Alpe pour se débarasser de son compagnon Ben Swift (UAD). Le sprinteur britannique a échoué à 13 secondes du vainqueur.

 
 

Les cadors, eux, sont arrivés une minute après Kennaugh. Romain Bardet a attaqué dans les derniers kilomètres du col de Sarenne, l'avant-dernière montée de la journée, pour se faire la belle et quitter le groupe maillot jaune où Richie Porte a régné en maître. Le Français a finalement terminé 5e de l'étape et a repris 42 secondes à l'Australien, plus que jamais l'homme fort de ce Criterium. Bardet est désormais 7e du classement général à 2'07" de Porte.

Porte, le coup de grâce

Richie Porte donc. L'homme à abattre dans cette étape de prestige au sommet d'une Alpe d'Huez tronquée de plusieurs lacets mais toujours un terrain d'attaque propice pour les hommes en forme. La forme après laquelle Chris Froome continue de courir. Le triple vainqueur du Tour de France n'a pas résisté à l'attaque de Richie Porte dans les derniers kilomètres de l'étape. Alberto Contador a semblé s'accrocher avant de décrocher. Seul Fabio Aru a réussi à suivre l'Australien qui a pris la 6e place de l'étape (+1'56'' de Kennaugh). Froome a perdu beaucoup de temps ce samedi et pointe désormais à 1'02'' d'un Porte qui se dirige tout droit vers un premier succès sur les routes du Dauphiné. Il a d'ores et déjà donné rendez-vous à ses rivaux sur les routes du Tour.

Sur le même sujet

Roland-Garros : A suivre en direct