James McLean libère l'Irlande
James McLean envoie l'Irlande en barrages | Geoff CADDICK / AFP

Mondial-2018 : L'Islande et la Serbie en Russie, la Croatie et l'Irlande accrochent les barrages

Publié le , modifié le

Le verdict est tombé sur les groupes D, G et I des éliminatoires du Mondial-2018. L'Islande a validé son billet direct pour la Russie en battant le Kosovo 2-0. C'est la première qualification pour une phase finale de Coupe du Monde des Islandais. Derrière, la Croatie a obtenu une deuxième chance via les barrages en s'imposant en Ukraine 2-0. Vainqueur de la Géorgie 1-0, la Serbie termine première de son groupe et laisse la place de barragiste à l'Irlande qui a enterré les espoirs du Pays de Galles à Cardiff 1-0.

Groupe D : La Serbie ne tremble pas, l'Irlande survit au Pays de Galles

Il a fallu attendre la 74e minute et le but de Prijovic pour que le stade Rajko Mitic de Belgrade hurle sa joie. Avant cela, la tension régnait dans les travées. Surtout qu'au fil des minutes, la Serbie butait sur la modeste Gérogie, déjà éliminée. En position idéale au coup d'envoi, la Serbie n'avait plus qu'à terminer le travail. L'entrée de Prijovic a tout changé et sa tête a envoyé les Serbes en Russie, quatre ans après avoir manqué la précédente édition au Brésil. La Serbie première, il ne restait qu'une place de barragiste en jeu dans le choc entre Gallois et Irlandais. A la surprise générale, ce sont les Verts qui ont réussi le hold-up à Cardiff grâce à James McLean (57e) sur un centre de Hendrick. Les Gallois, demi-finalistes de l'Euro-2016, sont éliminés. L'Autriche a elle terminé son parcours par un succès 1-0 en Moldavie.

Groupe G : L'Espagne et l'Italie pour l'honneur

Espagnols et Italiens ont parachevé leur domination sur la poule. La Roja a conclu sa campagne d'éliminatoires par une 9e victoire en 10 matches. Ce succès 1-0 sur le terrain d'Israël est l'oeuvre d'Illarramendi qui a inscrit son premier but international (76e). Et de quelle manière... L'Italie a elle préparé ses barrages en s'imposant 1-0 en Albanie avec un but de Candreva (73e). "On avait besoin de cette revanche entre guillemets, a expliqué Candreva. Je pense que ce match est positif. Les victoires ne sont jamais banales. On s'est parlé, on savait qu'il fallait changer des choses. On repart de là mais maintenant on attend de connaître notre adversaire. On doit y mettre de l'esprit de sacrifice et de l'humilité." Dans le dernier match de la poule, la Macédoine a battu le Liechtenstein 4-0.

Groupe I : L'Islande dans​ le grand monde

C'est une soirée qui fera date en Islande. L'équipe nationale s'est qualifiée en battant le Kosovo 2-0 lundi soir à Reykjavik, une première historique pour la petite île volcanique prise par la fièvre du foot depuis son parcours sensationnel à l'Euro-2016. Dans l'arène surchauffée du Laugardalsvöllur, comme posée sur un geyser, les coéquipiers du joueur d'Everton Gylfi Sigurdsson, buteur à la 40eminute, n'ont pas flanché pour terminer le travail face au modeste Kosovo, dernier du groupe I et 184e au classement FIFA. Sigurdsson a ensuite offert un caviar à Gudmundsson pour le doublé (68e). Au coup de sifflet final, un feu d'artifice a embrasé le ciel de la capitale boréale et le célèbre "Viking Claping" a retenti sur toute l'île. La Croatie n'a pas craqué non plus en allant chercher son barrage en Ukraine. Une précieuse victoire 2-0 grâce à un doublé de Kramaric (62e, 70e).

Les 17 pays qualifiés pour la Coupe du monde 2018 en Russie (14 juin - 15 juillet)

Pays-hôte, qualifié d'office: Russie

AFRIQUE: Nigeria, Egypte

AMERIQUE DU SUD: Brésil

ASIE: Iran, Japon, Corée du Sud, Arabie Saoudite

AMERIQUE DU NORD, CENTRALE ET CARAIBES: Mexique, Costa Rica

EUROPE: Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, Pologne, Islande, Serbie

NDLR: Le 5e de la zone Amsud affronte en barrage aller-retour le vainqueur de la zone Océanie (Nouvelle-Zélande); le 5e de l'Asie sera opposé au 4e de la zone Concacaf (Am. du Nord, Centrale et Caraïbes).

Coupe du Monde de Football