Portugal
Le Portugal s'est qualifié directement pour la Coupe du monde 2018. | Pedro Fiuza / NurPhoto

Mondial 2018 : Le Portugal décroche son ticket direct. Suède, Suisse et Grèce en barrages

Publié le , modifié le

Nous y sommes. Après 13 mois de batailles internationales, les 9 équipes européennes qualifiées directement pour la prochaine Coupe du monde en Russie sont connues. Au bout du suspens, le Portugal et la France ont rejoint l'Allemagne, l'Angleterre, la Belgique, l'Espagne, l'Islande, la Pologne et la Serbie. Les champions d'Europe en titre grâce à leur victoire face à la Suisse (2-0) et les Français suite à leur domination sur la Biélorussie (2-1). Suisse, Italie, Croatie, Irlande du Nord, Suède, Danemark, Irlande et Grèce devront sortir victorieux de leurs matches de barrages (9-14 novembre) afin de ralier la plus prestigieuse des compétitions.

Groupe A : Pays-Bas 2 - 0 Suède

Etant donné la victoire de l'équipe de France, les Pays-Bas devaient gagner par au moins 6 buts d’écart face à la Suède afin d'accrocher des barrages inespérés. Et ils se seraient presque pris à y rêver. L’ouverture du score de Robben est survenue sur penalty au quart d’heure de jeu (panenka ratée mais la trop grande anticipation d’Olsen l’empêchait d’arrêter le ballon). Le gaucher du Bayern s’est ensuite offert un doublé à 5 minutes de la mi-temps. A gauche, Babel le trouvait à l’entrée de la surface et ce dernier trompait la vigilance du gardien suédois avec une reprise instantanée du gauche (40e). Mais la Suède, resserrait sa défense et gardait le score intact afin de garder sa deuxième place du groupe, et, de fait, la chance de disputer la prochaine Coupe du monde, à condition de dominer ses matches de barrages.

Les autres rencontres du groupe : 

France 2 - 1 Biélorussie
Luxembourg 1 - 0 Bulgarie

Le classement : 

1. France (23pts)
2. Suède (19 pts)
3. Pays-Bas (19 pts)
4. Bulgarie (13 pts)
5. Luxembourg (6 pts)
6. Biélorussie (5 pts)

Groupe B : Portugal 2 - 0 Suisse

C'était la grande finale du groupe qui opposait les vainqueurs de l’Euro et la seule équipe invaincue. Après 40 minutes dominées par les locaux – sans pour autant être à l’abri des contres suisses -, les Portugais ont trouvé le chemin des filets grâce à un but plein de réussite. Sur un centre travaillé du Portugais Eliseu, le gardien suisse Sommer ratait sa sortie dans les pieds de Joao Mario et c’est le malheureux Djourou qui voyait la balle lui rebondir dessus pour finir dans ses propres cages (42e). Le match a ensuite basculé en faveur des coéquipiers de Cristiano Ronaldo. Peu après le début de la seconde période, André Silva inscrivait le second but des siens (57e) seul au second poteau sur un centre de Moutinho. Pari réussi. Les Portugais seront de la partie en Russie tandis que la Suisse devra en découdre lors des barrages. 

Les autres rencontres du groupe : 

Hongrie 1 – 0 Iles Féroé
Lettonie 4 – 0 Andorre

Le classement : 

1. Portugal (27 pts)
2. Suisse (27 pts)
3. Hongrie (13 pts)
4. Iles Féroé (9 pts)
5. Lettonie (7 pts)
6. Andorre (4 pts)

Groupe H : Grèce 4 - 0 Gibraltar

Étant donné l’archi domination de la Belgique, l’enjeu de cette soirée était la 2e place du groupe. A domicile, les Grecs devaient gagner contre la modeste équipe de Gibraltar afin de continuer sa course au Mondial. Après 30 minutes sans réussir à ouvrir le score, c’est Torosodis qui a mis les siens sur de bons rails (31e). Au retour des vestiaires, Mitroglou, le nouvel attaquant de Marseille, a entériné la victoire des siens en inscrivant un doublé en deux minutes (61e, 63e) et par la même occasion valider son ticket pour les barrages. Gionniotas alourdissait le score (4-0, 78e) et exultait. A raison. Suite de l'aventure à partir du 9 novembre lors du barrage aller. 

Les autres rencontres du groupe : 

Estonie 1 – 2 Bosnie
Belgique 4 – 0 Chypre

Le classement : 

1. Belgique (28 pts)
2. Grèce (19 pts)
3. Bosnie (17 pts)
4. Estonie (11 pts)
5. Chypre (10 pts)
6. Gibraltar (0 pt)

Les qualifiés directs : 

Allemagne
Angleterre
Belgique
Espagne
France
Islande
Pologne
Portugal
Russie (pays hôte)
Serbie

Les barragistes :

Suisse - Italie - Croatie - Danemark (têtes de série)
Suède - Irlande du Nord - Irlande - Grèce

Coupe du Monde de Football