Vous êtes ici

Mondiaux : Marcel Hirscher en tête de la 1re manche du géant, Pinturault 3e en embuscade

3e de la première manche, Alexis Pinturault ne pointe qu'à 35 centièmes de Marcel Hirscher à mi-parcours du géant des Mondiaux de Saint-Moritz.

3e de la première manche, Alexis Pinturault ne pointe qu'à 35 centièmes de Marcel Hirscher à mi-parcours du géant des Mondiaux de Saint-Moritz. | Fabrice Coffrini / AFP

Par

Publié le 17/02/2017 | 10:50, mis à jour le 17/02/2017 | 12:54

Alexis Pinturault est dans la position du chasseur ! Troisième ce vendredi matin de la première manche du slalom géant des Mondiaux de Saint-Moritz (Suisse), le Français ne pointe qu'à 35 centièmes de son éternel rival Marcel Hirscher. Leader de la Coupe du monde de la spécialité, l'Autrichien a signé la manche parfaite et devance son compatriote Philipp Schoerghofer (+0"26). Les autres Tricolores sont légèrement en retrait avec Mathieu Faivre (8e à 0"78), Victor Muffat-Jeandet (13e à 1"15) et Steve Missilier (23e à 1"98).

 
[scald=32353:sdl_editor_representation]
 

Le duel tant attendu aura bien lieu... Sur une piste aux conditions parfaites, Marcel Hirscher s'est montré souverain tout au long de cette première manche, allumant du vert à chaque intermédiaire, pour boucler l'affaire en 1'06"73. Double vice-champion du monde de slalom géant, l'Autrichien n'a jamais été aussi bien placé pour décrocher le titre dans la discipline. Mais attention, Alexis Pinturault est dans son sillage ! Parti avec le dossard 7 juste derrière Hirscher, le Français s'est montré solide au cours d'une manche parfaitement gérée.

 
[scald=32351:sdl_editor_representation]
 

Dix skieurs dont Mathieu Faivre sous la seconde

De Marcel Hirscher au Croate Filip Zubcic, dix skieurs pointent à moins de huit dixièmes de la gagne. Mathieu Faivre, vainqueur du géant de Val d'Isère en décembre dernier, pointe lui en 8e position à 78 centièmes mais à moins d'une demi-seconde du podium. Autant dire que tout est encore possible pour lui et pour les Bleus dans l'optique d'un doublé sur le podium final.

   

[scald=32349:sdl_editor_representation]
 

Victor Muffat-Jeandet 13e, Steve Missilier 23e

En ouvrant la piste avec le dossard 1, Victor Muffat-Jeandet a signé une manche décevante ne prenant que la 13e place (+1"15). Vice-champion olympique à Sotchi en 2014, l'expérimenté Steve Missilier (32 ans) n'a pas pu faire mieux qu'une lointaine 23e place (+1"98) mais il profitera néanmoins d'une position privilégiée au moment de s'élancer lors du deuxième acte. Une seconde manche à suivre en direct sur France 3 et Francetvsport à partir de 13h30.

 
[scald=32347:sdl_editor_representation]
 

Sur le même sujet