Vous êtes ici

Marcel Hirscher en or sur le géant, déception pour Alexis Pinturault seulement 7e

Marcel Hirscher exulte après avoir décroché son premier titre de champion du monde en slalom géant.

Marcel Hirscher exulte après avoir décroché son premier titre de champion du monde en slalom géant. | Dimitar Dilkoff / AFP

Par

Publié le 17/02/2017 | 14:26, mis à jour le 17/02/2017 | 15:10

Splendide Marcel Hirscher ! L'Autrichien est devenu champion du monde de slalom géant pour la première fois ce vendredi à Saint-Moritz (Suisse). Alexis Pinturault est lui passé complètement au travers (7e à 0"98). C'est d'ailleurs un doublé pour l'Autriche : meilleur temps de la seconde manche, le surprenant Roland Leitinger s'empare de la médaille d'argent (+0"25). Le Norvégien Leif Kristian Haugen complète un podium surprise derrière le maître de la discipline (+0"71). La déception est grande dans le clan tricolore.

Hirscher dans la lignée d'Hermann Maier

Un roi et ses sujets. Meilleur temps de la première manche, Marcel Hirscher a résisté lors du second tracé pour devenir le premier autrichien champion du monde de slalom géant depuis Hermann Maier en 2005. Même les conditions climatiques, devenues difficiles au fil de la course, n'ont pas bouleversé le quintuple vainqueur du classement général de la Coupe du Monde. Hirscher a bouclé les deux manches en un temps cumulé de 2'13"31. Après l'argent du combiné, il s'offre l'or du géant, en attendant le slalom de dimanche (à suivre à partir de 9h45 en direct sur Francetvsport).

 

Pinturault passe encore au travers

Favori désigné après ses trois succès cet hiver, Alexis Pinturault a encore une fois déçu. A l'instar du combiné lundi dernier (10e), le Français est passé à côté de sa seconde manche. Troisième à mi-parcours, "Pintu" ne prend que la 7e place finale. Une énorme déception...

 
 

Leitinger et Haugen, deux invités surprises sur le podium 

 Aucun d'entre eux n'avait déjà foulé un podium planétaire. Grâce à sa deuxième manche supersonique conclu en 1'06"30, l'Autrichien Roland Leitinger termine juste derrière son compatriote Hirscher (+0"25) en remontant de la 6e à la 2e place. Même chose pour Leif Kristian Haugen. Le Norvégien passe de la 7e à la 3e position pour s'offrir une médaille de bronze (+0"71) juste devant son coéquipier Henrik Kristoffersen (+0"76).

 

Faivre, Muffat-Jeandet et Missilier en demi-teinte

A l'image de leur chef de file Alexis Pinturault, les autres Français ont déçu dans l'ensemble. Vainqueur du géant de Val d'Isère en décembre dernier, Mathieu Faivre termine à peine dans le top 10 (9e à 1"05). Malgré son dossard 1, Victor Muffat-Jeandet ne pointe qu'au 13e rang (+1"43) alors que Steve Missilier, pourtant vice-champion olympique de la spécialité à Sotchi, est encore plus loin (18e à 1"84).

 
 

Sur le même sujet