Deuxième meilleure performance mondiale de l'année pour Metella
Mehdy Metella a été le seul à réussir une performance pouvant permettre de rivaliser dans un relais | STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI

Pas de relais masculin Français aux prochains mondiaux, une première depuis douze ans

Publié le , modifié le

La France, double tenante du titre mondial et vice-championne olympique en titre du 4x100 m nage libre messieurs, n'alignera pas ce relais aux Mondiaux-2017. En effet, selon les critères de sélection fixés par la Fédération française de natation, les résultats obtenus n'ont pas permis d'atteindre les temps imposés.

Pour emmener un relais 4x100 m nage libre à Budapest, il y avait deux conditions à remplir: qu'un nageur obtienne sa sélection dans le 100 m nage libre en individuel - ce que Metella a accompli - et que le temps cumulé des quatre premiers de la finale de ce 100 m ne dépasse pas 3 min 15 sec 19. Or additionnés, les chronos de Metella (48.23), Jérémy Stravius (48.68), Clément Mignon (49.09) et Nosy Pelagie (49.76) représentent 3 min 15 sec 76. "On ne va pas emmener un relais qui n'est pas compétitif. Ce serait la pire des choses", a affirmé le directeur technique national par intérim, Laurent Guivarc'h.

Les Bleus n'avaient plus été absents du 4x100 m nage libre depuis les Mondiaux-2005. Ils étaient même montés sur l'intégralité des podiums internationaux en grand bassin depuis les jeux Olympiques de Pékin en 2008.

Christian Grégoire