Camille Lacourt heureux après son entrée en lice aux Mondiaux de Budapest
Camille Lacourt heureux après son entrée en lice aux Mondiaux de Budapest | CHRISTOPHE SIMON / AFP

Mondiaux de natation: Lacourt pour tripler sur 50 dos avant la retraite, le programme du 30 juillet

Publié le , modifié le

Ultime journée de compétition dans ces championnats du monde de natation 2017, à Budapest. Et comme le veut la tradition, les relais 4x100m 4 nages conclueront cette semaine. Il y aura néanmoins une course qui retiendra plus l'attention: la finale du 50m dos, avec Camille Lacourt, double champion du monde en titre, et auteur de la meilleure performance mondiale de l'année en demi-finale (en direct sur France 2 à 17h25). Jérémy Stravius sera aussi de la partie. A suivre, le 50m brasse féminin, et le 50m nage libre féminin.

La star: Sarah Sjöström

En établissant un nouveau record du monde du 50m nage libre lors des demi-finales, Sarah Sjöström s'est mise sous pression. Elle a en effet récolté un quatrième record du monde, après ceux sur 50 et 100m papillon, et sur 100m nage libre. Mais attention, la Suédoise, malgré cette marque sur 100mNL, n'avait pas réussi à remporter la médaille d'or dans ces championnats du monde. La Française Anna Santamans participera à cette finale.

La course: le 50m brasse

Yulia Efimova, sacrée sur 200m brasse. Lilly King, titrée sur 100m brasse après avoir été championne olympique à Rio. Ca, c'est pour cette édition 2017 des Mondiaux. Ruta Meilutyte, championne olympique 2012 et du monde 2013 sur 100m brasse. Et ces trois femmes vont se retrouver sur le plot de départ, pour la finale du 50m brasse. Pour cette ultime épreuve de brasse, la concurrence sera donc féroce pour succéder à la Suédoise Jennie Johansson, titrée en 2015.

Le Français: Camille Lacourt

A 32 ans, il avait pris du recul cette saison. A Rio, il avait même prévu une semi-retraite. Mais finalement, Camille lacourt est toujours bien là. Le double champion du monde en titre du 50m dos défend sa couronne. Et en réalisant la meilleure performance de l'année lors des demi-finales (24.30), le Marseillais s'est donné les moyens de réaliser le triplé. A Budapest, là où il avait conquis le premier titre de sa carrière (champion d'Europe), il pourrait donc conclure sa carrière au sommet. 

Le programme

Séries: 400 m 4 nages dames, 400 m 4 nages messieurs, 4x100 m 4 nages dames, 4x100 m 4 nages messieurs

Finales: 50 m brasse dames, 400 m 4 nages messieurs, 50 m nage libre dames, 50 m dos messieurs, 400 m 4 nages dames, 1500 m nage libre messieurs, 4x100 m 4 nages dames, 4x100 m 4 nages messieurs