Mondiaux de Natation - Caeleb Dressel égale Michael Phelps

Mondiaux de Natation - Caeleb Dressel égale Michael Phelps

En participant activement à la victoire du relais 4x100m 4 nages, Caeleb Dressel a remporté sa 7e médaille d'or en 8 épreuves dans ces championnats du monde de Budapest. A 20 ans, il égale ainsi la meilleure performance réalisé par LA référence de la natation, Michael Phelps, qui avait fait aussi bien aux Mondiaux 2007 à Melbourne. Mais Phelps avait fait mieux aux Jeux Olympiques de Pékin, avec 8 titres.

Premier nageur de l'histoire à remporter trois titres mondiaux dans la même journée, deuxième nageur de l'histoire à rafler 7 titres en une édition des championnats du monde. Il n'y a pas à dire, Caeleb Dressel a frappé un grand coup à Budapest. A seulement 20 ans, il est devenu la référence du sprint, avec son doublé 50 et 100m nage libre (pour deux records des Etats-Unis à la clé), ajoutant le titre sur 100m papillon et échouant en 4e position du 50m papillon à 1.13 du vainqueur Benjamin Proud. Il a également activement participé aux succès des relais américains, sur 4x100m nage libre (47.26 pour lui), du 4x100m 4 nages (49.76 en papillon), et les deux relais mixtes du 4x100mNL (47.22) et 4x100m 4 nages (49.92). 

Avec 7 médailles d'or, il égale le plus beau parcours réalisé en son temps par Michael Phelps. 7 médailles d'or, ce dernier l'avait fait en 2007, à Melbourne. Mais à l'époque, les relais mixtes n'existaient pas, et le nageur de Baltimore avait pris part à seulement deux relais (4x100 et 4x200m nage libre), pour cinq titres individuels (200mNL, 100 et 200m papillon, 200 et 400m 4 nages). Il avait alors 22 ans. Equilibre inverse donc pour Caeleb Dressel (4 relais, 3 individuels). Mais la performance est néanmoins majeure, pour un nageur qui avait remporté 6 médailles d'or aux Mondiaux juniors en 2013, battant notamment le record des championnats du 100mNL. Champion olympique à Rio avec le relais 4x100m, et du relais 4x100m 4 nages (il avait nagé en séries), il s'est tracé un futur en or. Avec tout ça, Dressel devrait faire encore parler de lui dans les années à venir.

Publié le , modifié le