Vous êtes ici

Les playoffs NBA au crible : Cleveland commence par une leçon face à Boston

Le joueur de Cleveland, LeBron James

Le joueur de Cleveland, LeBron James | AFP

Par

Publié le 18/05/2017 | 07:49, mis à jour le 18/05/2017 | 09:33

Premier match de la finale de conférence Est entre Boston et Cleveland et première leçon distribuée par les Cavaliers. Les coéquipiers de LeBron James ont dominé les Celtics 117-104 mais le score final ne reflète pas tout à fait la domination de la franchise de l'Ohio qui a compté jusqu'à 28 points d'avance. Le "King" a été fidèle à lui-même avec 38 points, 9 rebonds et 7 passes. Cela fait désormais onze mois que les Cavs n'ont plus perdu un match en playoffs.

Conférence Est

Boston-Cleveland : 104-117

Boston avait l'avantage du terrain pour ce premier match de cette finale de conférence. Meilleure équipe de la saison régulière à l'Est, Boston n'a jamais été en mesure de rivaliser avec le champion en titre. Les Celtics n'ont jamais mené au score et comptaient 26 points de retard à la 23e minute (57-31). A la pause, Boston avait inscrit moins de 40 points (39). Les Celtics ont été surclassé par l'armada des Cavs et évidemment LeBron James en première ligne. le King a frôlé le triple-double et continue d'évoluer à des hauteurs insensées pendant ces playoffs. Il a réalisé un cinquième match de suite à plus de 35 points (38) ou plus, à 58% aux tirs, avec 9 rebonds et 7 passes. "Quand il est à ce niveau, les autres joueurs n'ont qu'à être solides, ça suffit», a déclaré l'entraîneur de Cleveland Tyronn Lue. Kevin Love, lui, a été plus que solide avec un double-double (32 points, 12 rebonds). 

Côté Boston, la star Isaiah Thomas a été limité à 17 points (37% de réussite), mais a distribué 10 passes. Al Horford a compilé 11 points, 8 rebonds et 6 passes. Etrangement, alors qu'ils avaient fini sa série face à Washington il y a deux jours, ce sont les joueurs de Boston qui ne sont pas apparus dans le rythme d'une finale de conférence. Les Cavs, en habitué - troisième finale de conférence de suite -, eux n'ont pas connu de trou malgré un break de 10 jours après leur sweap contre Toronto. Depuis leur défaite lors du quatrième match de la finale de l'an dernier contre Golden State - ils étaient menés alors 3-1 -, ils n'ont plus perdu un match de playoffs et viennent de signer un 12e succès de suite. 

Cleveland mène la série 1-0

Sur le même sujet