Cleveland NBA
LeBron James et Kevin Love, les deux stars de Cleveland | AFP - JASON MILLER

La nuit NBA au crible : Toronto et Portland enchaînent, Cleveland se réveille

Publié le , modifié le

Après quatre défaites de rang, Cleveland s'est enfin réveillé en dominant facilement Orlando 106-74. LeBron James, comme son équipe a retrouvé des couleurs, en inscrivant 29 points. Toujours à l'Est, Toronto continue sa marche en avant en tête de la conférence avec une cinquième victoire d'affilée contre Phoenix (104-100). Portland a enregistré sa huitième victoire à Philadelphie (114-104), alors que, Chicago, qui restait sur deux revers s'est repris en dominant Utah (95-97).

Le match de la nuit : Orlando paye le réveil de Cleveland

Après quatre revers de rang, Cleveland devait absolument se refaire une santé dans sa salle contre Orlando. Les Cavs, qui n'avaient gagné que deux matches sur six à la maison avant la réception du Magic, ont rempli leur contrat dans le sillage d'un LeBron James retrouvé. En difficulté depuis son retour chez lui, le "King" a signé un double-double (29 points à 9/17 aux tirs, 11 passes). De bien meilleures stats que celles affichées en ce début de saison. C'est bien simple avant cette rencontre, ses 24,7 points inscrits par match étaient son deuxième plus mauvais total en carrière depuis sa saison de rookie. Au rebond et à la passes, ses statistiques étaient aussi en baisse. Cette prestation contre les Floridiens devraient donc rebooster une équipe septième de la conférence Est (6 victoires, 7 défaites). Les coéquipiers de James ont également rendu une copie propre à l'image de Kevin Love (12 points, 8 rebonds, 5 passes) et d'Anderson Varejao (15 points, 6 rebonds). Du côté d'Orlando, les 22 points et 9 rebonds de Victor Oladipo n'ont pas suffi.

Vidéo : la rencontre Cleveland-Orlando

L'homme de la nuit : James Harden, le beau soliste

Le duel entre Carmelo Anthony et James Harden, deux des meilleurs attaquants de la Ligue, promettait des étincelles. Il a tourné court dans le Texas, puisque Anthony n'a joué que 18 minutes, la faute à des spasmes dorsaux contractés dans le deuxième quart-temps. Il a laissé le champ libre à un James Harden en feu auteur de 36 points et notamment d'un très bon 7/12 à trois points. Décisif lors des 19 derniers points de son équipe - par la passe ou le tir - , il a ajouté à son tableau de chasse, 6 rebonds, 6 passes, 3 interceptions, 1 contre mais aussi son pêché-mignon, 5 pertes de balle. Quoiqu'il en soit, dans le sillage du champion du monde avec le Team USA cet été en Espagne, Houston s'est imposé 91-86 sur son parquet et pointe à la quatrième place à l'Ouest (11 victoires, 3 défaites) alors que stagne dans les dernières places à l'Est (4 victoires, 11 défaites).

Le tweet de la NBA

Le chiffre de la nuit : 1

Meilleure attaque de la Ligue avec 109,9 points de moyenne par matches, Dallas a perdu sa verve offensive dans le dernier quart-temps de son match contre Indiana (100-111). Les Mavericks n'ont inscrit qu'un seul panier lors des dernières 7 minutes et 17 secondes de jeu pour finalement s'incliner.

Le Français de la nuit : Ian Mahinmi en a profité

En l'absence du pivot titulaire des Pacers, Roy Hibbert, Ian Mahinmi était titulaire pour la rencontre contre Dallas. Le Français s'est illustré en inscrivant 10 points et captant 7 rebonds. Les autres n'ont guère été en réussite puisque Joakim Noah s'est contenté de 4 points, 5 rebonds, 4 passes lors de la victoire face à Utah (97-95). Les Bulls enregistraient les retours de Derrick Rose (18 points) et Paul Gasol (23 points, 9 rebonds) alors que Rudy Gobert a joué 13 minutes pour 2 points, 2 contres, 1 rebond. Lors de la large défaite du Magic contre Cleveland, Evan Fournier s'est contenté de 8 points. C'est deux de plus que Nicolas Batum (6 points, 6 rebonds, 6 passes) qui lui a gagné avec Portland contre Philadelphie (114-104). Les Blazers ont remporté leur huitième succès d'affilée alors que les Sixers eux n'ont toujours pas gagné (0 victoire, 14 défaites).

La phrase du jour : LeBron James appelle au calme

"Nous devons progresser en tant que société et arrêter de répéter ce genre de choses ! Je suis tellement navré pour ces familles. La violence n’est pas la réponse. Se venger n’est pas non plus la solution". C'est sur Instagram que le "King" a réservé ses commentaires à la décision du Grand Jury qui renonçait à poursuivre le policier qui a tué le jeune américain Mike Brown en août dernier à Ferguson. Sur son post, on voit deux jeunes, Mike Brown et Trayvon Martin - un autre jeune Américain tué en Floride en 2013 - partant vers d'autres cieux.

Le tweet de LeBron James

Les résultats de la nuit :

Charlotte-Los Angeles Clippers : 92-113
Cleveland-Orlando : 106-74
Philadephie-Portland : 104-114
Toronto-Phoenix : 104-100
Houston-New York : 91-86
Dallas-Indiana : 100-111
Utah-Chicago : 95-97

NBA