Vous êtes ici

Nanterre décroche d'un souffle la FIBA Europe Cup aux dépens de Chalon

La joie des joueurs de Nanterre

La joie des joueurs de Nanterre | AFP - THOMAS SAMSON

Par

Publié le 25/04/2017 | 22:05, mis à jour le 25/04/2017 | 22:20

Dans la finale 100% française de cette FIBA Europe Cup, Nanterre et Chalon se sont livrés une incroyable bataille, finalement remportée par les Franciliens (82-79) lors du match retour. A l'aller, les deux équipes avaient été incapables de se départager (58-58), et le sort de cette rencontre, d'abord dominée par les hommes de Donadieu, s'est jouée dans les ultimes secondes d'un final irrespirable. Nanterre, quatre jours après avoir remporté la Coupe de France, rafle son deuxième trophée cette saison.

Après avoir compté un avantage culminant à 14 points en début de 3e quart-temps, sur un tir à trois points de Butterfield, Nanterre s'est fait une grosse frayeur lors de la finale retour de l'Europe Cup. Car après le (58-58) du match aller, Chalon n'était pas décidé à abandonner ce trophée facilement.  Robertson a en effet passé la vitesse supérieure, avec notamment un tir à 3 points qui ramenait les siens à deux longueurs (67-65) à 2'17 du terme de ce 3e quart-temps. Et un ultime lancer franc de Clark ramenait même les visiteurs à un point (69-68) juste avant la fin de cette période.

Les Chalonnais prenaient même l'avantage sur un tir de Fall (70-69) à la reprise du 4e quart-temps. Warren, meilleur marqueur de son équipe (24pts, 10 rebonds), prenait les choses en main en empilant un panier et deux lancers-francs, suivi par Riley pour offrir 5 longueurs d'avance aux Franciliens (75-70 à 8'42 de la fin du match). Warren était encore là pour planter un tir à 3 points à 3'40 du terme du match (82-75), mais se ratait dans le même exercice juste après, sur une perte de balle de Fall. L'Américain ratait encore le cercle de loin à 50 secondes de la fin du match, alors que l'Elan n'était qu'à trois longueurs (82-79). La fébrilité s'emparait des deux équipes. La dernière possession était pour Chalon, mais Bouteille ne rentrait pas son tir à 3 points au buzzer.

Nanterre pouvait donc exulter avec cette victoire sur le fil, et ce nouveau trophée. Champion de France en 2011, vainqueur de la Coupe de France pour la deuxième fois (après 2014), vainqueur de l'EuroChallenge en 2015, Pascal Donnadieu et ses troupes poursuivent leur impressionnante moisson de titres. En trois ans, le club est devenu le deuxième pourvoyeur de coupes d'Europe du basket français derrière Limoges (A lire "De Limoges à Nanterre, les grandes épopées européennes du basket français").

Sur le même sujet