Esapekka Lappi
Esakepa Lappi s'impose chez lui en Finlande | MAXPPP

Une première pour Lappi au Rallye de Finlande, Neuville revient sur Ogier

Publié le , modifié le

Esapekka Lappi (Toyota) a signé dimanche chez lui sa première victoire en enlevant le Rallye de Finlande devant le Britannique Elfyn Evans (M-Sport/Ford) et le Finlandais Juho Hänninen (Toyota). Le Belge Thierry Neuville (Hyundai), 6e, a repris au Français Sébastien Ogier, contraint à l'abandon après un accident dès la 4e spéciale, la tête du Championnat du monde. Les deux pilotes comptent le même nombre de points (160) mais le Belge affiche une victoire de plus.

Après seulement quatre épreuves en WRC, Lappi et son copilote Janne Ferm s'affirment dans un championnat pourtant concurrentiel. Ils ont disputé leur première course avec Toyota au Portugal, remporté leur première spéciale dès le rallye suivant, en Sardaigne, et gagné dès leur quatrième course, en Finlande.

En tête à l'issue de la journée de vendredi, au cours de laquelle il s'est adjugé huit spéciales, le pilote finlandais de 26 ans a vu son compatriote et coéquipier Jari-Matti Latvala le dépasser samedi matin. Mais une panne dans l'ES19 a brisé les espoirs de Latvala d'une quatrième victoire dans l'épreuve et redonné sa chance à Lappi, qui a ensuite géré son avance.
Evans s'est immiscé dans le trio de tête dimanche et souffle la 2e place (à 36 secondes de Lappi) pour 3/10 seulement devant Hänninen, qui obtient à 36 ans son premier podium.
 

Lappi n'en revenait pas d'avoir conquis son premier succès. "Il va être difficile de décrire le sentiment que je ressens en ce moment. Ca a été un week-end vraiment incroyable. Là, je suis soulagé, l'énergie redescend, comme toujours après un week-end de course. Et encore plus après une victoire, quand toute la pression s'évacue, c'est vraiment un moment spécial. Je ne pouvais pas imaginer que ça arriverait aussi vite. Je pensais vraiment que le podium était le mieux que nous puissions faire, c'est incroyable !" a déclaré Lappi. "Quand nous avons pris la tête vendredi, j'ai réalisé que nous pouvions vraiment nous battre pour la victoire. Je voulais vraiment gagner, c'était là, devant moi. Mais Jari-Matti conduisait trop bien pour moi et je ne voulais pas faire une erreur stupide. C'était un peu frustrant, puis tout a changé...J'étais tellement nerveux avant la dernière spéciale ! C'était un grand, grand soulagement de passer la ligne d'arrivée et le nombre de spectateurs sur les routes ce week-end était hallucinant !"

Ogier rejoint par Neuville

Sébastien Ogier est sorti de route dans l'ES4 vendredi matin, heurtant violemment un arbre. Victime d'une commotion cérébrale, son copilote Julien Ingrassia n'a pas été jugé en mesure de reprendre la course samedi matin. Samedi soir, leur équipe a annoncé leur retrait pour le restant de l'épreuve, plutôt que de disputer la power stage dimanche, afin de permettre à Ingrassia de se reposer en vue du Rallye d'Allemagne, Ce retrait a profité à Thierry Neuville. Pas forcément très performant en Finlande, le pilote belge de l'écurie Hyundai a su lui aussi prendre les points qu'il fallait, avec notamment une 3e place dans la power stage, pour s'inviter en haut du classement du championnat du monde des pilotes.

Classement final du rallye de Finlande

1. Esapekka Lappi-Janne Ferm (FIN/Toyota Yaris) 2h29:26.9
2. Elfyn Evans-Daniel Barritt (GBR/Ford Fiesta) à 36.0
3. Juho Hänninen-Kaj Lindstrom (FIN/Toyota Yaris) 36.3
4. Teemu Suninen-Mikko Markkula (FIN/Ford Fiesta) 1:01.5
5. Craig Breen-Scott Martin (IRL-GBR/Citroën C3) 1:22.6
6. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Hyundai i20) 1:33.1
7. Ott Tänak-Martin Järveoja (EST/Ford Fiesta) 1:53.6
8. Kris Meeke-Paul Nagle (GBR-IRL/Citroën C3) 3:12.6
9. Dani Sordo-Marc Marti (ESP/Hyundai i20) 4:11.5
10. Mads Ostberg-Torstein Eriksen (NOR/Ford Fiesta) 4:21.2

Classement du championnat du monde  

1. Thierry Neuville (BEL/Hyundai i20) 160 pts
2. Sébastien Ogier (FRA/Ford Fiesta) 160
3. Ott Tänak (EST/Ford Fiesta) 119
4. Jari-Matti Latvala (FIN/Toyota Yaris) 114
5. Dani Sordo (ESP/Hyundai i20) 84
6. Elfyn Evans (GBR/Ford Fiesta) 79
7. Craig Breen (IRL/Citroën C3) 53
8. Hayden Paddon (NZL/Hyundai i20) 51
9. Juho Hänninen (FIN/Toyota Yaris) 46
10. Esapekka Lappi (FIN/Toyota Yaris) 45
11. Kris Meeke (GBR/Citroën C3) 31
12. Teemu Suninen (FIN/Ford Fiesta) 25

Christian Grégoire

Rallye