Quatrième victoire sur le circuit japonais pour Lewis Hamilton
Quatrième victoire sur le circuit japonais pour Lewis Hamilton | Behrouz MEHRI / AFP

GP du Japon : Lewis Hamilton au-dessus du lot, Sebastian Vettel au tapis

Publié le , modifié le

Parti en pole-position, Lewis Hamilton (Mercedes) n'a pas tremblé ce dimanche à Suzuka pour signer sa huitième victoire de la saison. Le Britannique profite de l'abandon précoce de Sebastian Vettel (Ferrari) en raison d'une batterie défaillante pour s'envoler au classement des pilotes et pourrait être sacré dans deux semaines à Austin, aux Etats-Unis.

Qui aurait cru il y a seulement un mois que le Grand Prix des Etats-Unis, qui se tiendra à Austin le 22 octobre prochain, pourrait être le théâtre du dénouement de cette saison ? C’est pourtant bien au Texas que Lewis Hamilton pourrait conquérir un quatrième titre mondial. Parti en pole-position et vainqueur sans trembler du Grand Prix du Japon ce dimanche, le Britannique a profité de l’abandon précoce de Sebastian Vettel dès le 5e tour en raison d’une batterie défaillante pour creuser un peu plus l’écart au classement des pilotes. Il a devancé les Red Bull du Néerlandais Max Verstappen et de l'Australien Daniel Ricciardo pour décrocher la 61e victoire de sa carrière, la 8e cette saison. Avec désormais 59 points d’avance, il faudrait un miracle pour voir un autre pilote que celui de Mercedes être sacré à la fin de la saison.

Le tournant de ce championnat aura donc peut-être eu lieu lors des premiers tours de ce Grand prix du Japon. L'image des mécanos de la Scuderia Ferrari s'affairant sur la voiture de Sebastian Vettel à quelques minutes du départ ne laissait présager rien de bon. Confirmation quelques minutes plus tard : auteur d'un départ moyen et pris de vitesse par Max Verstappen (Red Bull), le pilote allemand a informé son écurie qu'il rencontrait un problème de puissance avant d'être contraint de rentrer aux stands pour abandonner. Une aubaine pour Lewis Hamilton, qui aura connu un après-midi tranquille même s'il s'est offert une petite frayeur en fin de course où gêné par des vibrations, il a vu Verstappen revenir tout proche de la zone DRS. Mais l'essentiel est là pour Hamilton : le break est fait sur Vettel et le Britannique lorgnera sur le titre mondial dès le GP d'Austin dans deux semaines. Pour cela, il faudra qu'Hamilton s'impose et que Vettel ne termine pas dans les cinq premiers. 

Après le Grand Prix de Malaisie, Red Bull signe un nouveau doublé sur le podium avec la deuxième place Pour Verstappen, vainqueur en Asie il y a deux semaines, et Daniel Ricciardo, qui s'offre un neuvième podium cette saison Valtteri Bottas (Mercedes) et Kimi Räikkönen (Ferrari) complètent le classement alors que le Français Esteban Ocon, termine à la 6e place. 

Mathieu Aellen

F1