Pneu pirelli p zéro
Le pneu Pirelli P Zéro | STAN HONDA / AFP

Des essais pneus pour aider les équipes de F1

Publié le , modifié le

Au lendemain d'un GP de Grande-Bretagne catastrophique pour les pneus Pirelli et dangereux pour les pilotes, la FIA a décidé de transformer les essais jeunes pilotes du 17 au 19 juillet prochain à Silverstone en essais pneus.

 Selon un communiqué diffusé lundi soir, Jean Todt, le président de la FIA, a pris cette décision urgente en rappelant que "la priorité de la FIA est d'assurer la sécurité de tout le monde en F1", et parce que la FIA "considère que les incidents de Silverstone constituent un véritable problème de sécurité pour les pilotes". Pendant la course, une série de quatre crevaisons brutales ont mis le feu aux poudres. Il y a eu celles de Lewis Hamilton (Mercedes), alors en tête, au 8e tour, puis de Felipe Massa (Ferrari), Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) et Sergio Pérez (McLaren), ont touché à chaque fois le pneu arrière gauche. Une autre crevaison, sur un pneu avant, a aussi détruit l'aileron avant d'Esteban Gutierrez (Sauber). Selon la FIA, la décision de modifier l'objectif des essais jeunes pilotes "permettra aux écuries d'essayer les pilotes de leur choix pour procéder à des essais de pneus afin de résoudre les problèmes qui ont été vus au GP de Grande-Bretagne. Je pense que c'est plus adapté de faire ce travail sur le circuit où les problèmes sont survenus", ajoute Jean Todt dans le communiqué de la FIA. Suffisant pour éviter de nouveaux incidents ? A condition de ne pas franchir la limite des gommes Pirelli.

Sans Mercedes

Pour permettre ce changement d'objectif des essais de Silverstone, la FIA a informé lundi les écuries de F1 qu'elle va tout de suite demander à son Conseil mondial de modifier certains articles de ses règlements sportif et technique, notamment pour "autoriser une modification des pneus en cours de saison, sans avoir obtenu l'accord unanime de toutes les écuries". C'est cet article qui bloquait, jusqu'à maintenant, toute possibilité de renforcement des pneus par Pirelli: certaines écuries comme Ferrari, Lotus et Force India n'étaient pas favorables à la modification des pneus actuels, car ils leur conviennent mieux qu'à Mercedes et Red Bull. L'écurie Mercedes-AMG reste privée de ces essais de Silverstone, suite à la décision fin juin du Tribunal international de la FIA de la sanctionner pour des essais de pneus réalisés en mai à Barcelone, à la demande de Pirelli. La FIA a aussi "demandé à Pirelli de lui fournir l'assurance que ces problèmes de pneus ne se reproduiront plus, au GP d'Allemagne dimanche ou dans les GP suivants", conclut le communiqué de la FIA.

F1